Salon Intermat

INTERMAT 2018 : UN ÉVÉNEMENT INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION ET DES INFRASTRUCTURES
19/04/2018

INTERMAT 2018 : UN ÉVÉNEMENT INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION ET DES INFRASTRUCTURES















Événement international majeur du secteur de la construction et des infrastructures, Intermat Paris a pour vocation de combiner tous les ingrédients de l’efficience, mais aussi toutes les sources d’innovation et d’inspiration au service des projets de demain. Fort de sa position affirmée sur la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), ce rendez-vous est devenu au fil des éditions une occasion unique de rencontres fructueuses entre tous les acteurs internationaux du marché de la construction.

Pour cette nouvelle édition, le Salon Intermat ouvrira ses portes du 23 au 28 avril 2018, à Paris-Nord
Villepinte (Seine-Saint-Denis). Durant ces 6 jours, journées spéciales, conférences et tables rondes, visites de délégations étrangères… compléteront un programme unique pour accompagner les projets de construction de demain, accéder à des territoires à potentiel et en développement, favoriser le business avec un écosystème qualifié et diversifié, et valoriser les innovations d’avenir d’un marché mondial en pleine expansion.
Cette année encore, le Salon, qui attend 180 000 visiteurs, est structuré autour de 4 grands pôles d’expertise : « Terrassement et démolition » ; « Bâtiment et filière du béton » ; « Levage, manutention et transport » ; et enfin : « Route, industries des matériaux et fondations ».
Ce dernier pôle qui concentre 21,3 % des 320 exposants du Salon se déroulera principalement dans le hall 5 A et réunira des produits phares du secteur du forage, du sondage, des fondations spéciales… Solscope Mag vous propose de découvrir les équipements de certains exposants présents sur ce salon. Le Hall 6 présentera aussi des nouveautés.


LE GROUPE LIM PRÉSENTE SES PRODUITS PHARES ET SES DERNIÈRES INNOVATIONS (HALL 5 A - ALLÉE AB - STAND 096)

 

Le Pressiolim Auto permettant la réalisation de l’essai pressiométrique L. Ménard selon la norme NF EN ISO 22476 en mode automatique ou semi-automatique. Une nouvelle solution de navigation et positionnement par GPS RTK (précision centimétrique) essentiellement dédiée au domaine du forage-minage. Une solution Cloud Geo-Log4 qui continue de s’étoffer par de nouvelles améliorations et fonctionnalités, en particulier une nouvelle solution tablette de chantier complètement intégrée au système. Les sondes de diagraphies d’Electromind, partie intégrante du groupe Lim (leader pour la conception et la fourniture de sondes d’imagerie de parois, optiques et acoustiques).

 

PTC DÉVOILE UNE NOUVELLE APPLICATION MOBILE (HALL 5 A - ALLÉE C - STAND 091)

Spécialisé dans la conception et la fabrication des équipements pour les fondations et l’amélioration de sol, PTC expose des équipements « best-seller » tels que le vibrofonceur à moment variable 24HFV pour les travaux en zones sensibles, et le vibrofonceur sur pelle 7PHF pour les travaux d’extractions. L’une des actualités fortes de l’entreprise, au cours de ce Salon, est le lancement de sa nouvelle application mobile, qui est le prolongement des conseils donnés aujourd’hui par l‘équipe commerciale et technique. Elle permet de définir en quelques secondes l’équipement adapté à un futur chantier de fondations à partir de quelques informations basiques telles que le type de profilé à enfoncer, la nature du sol et sa compacité. Le lancement de cette nouvelle application est le fruit d’un travail d’équipe, dont l’objectif est de répondre le mieux possible aux besoins des clients.

 

SENNEBOGEN MET À L’HONNEUR SES TROIS GRANDES FAMILLES DE PRODUITS (HALL E 6 - ALLÉE D - STAND 088)

 

Les gammes de produits Sennebogen à destination des professionnels de la construction sont articulées autour de 3 grandes familles de produits : les pelles à câble, les grues de chantier et les pelles de manutention industrielle. Cette année, Sygmat et Sennebogen ont fait le choix de présenter 3 modèles emblématiques de ces gammes d’engins adaptés aux chantiers. La pelle à câble Sennebogen 670HD (70 T), dernière-née de la gamme des pelles à câble, sera présentée pour la première fois au public. Polyvalente, elle est idéale pour l’extraction de granulats en dragline, les fondations spéciales en benne à parois moulées, les forages de puits profonds à la louvoyeuse,
Travaux de battage ou de forage, et bien sûr en opérations de levage !
La grue télescopique sur chenilles 673R (capacité nominale 70 t) est présentée dans sa nouvelle définition, incluant des évolutions telles que : nouvelle cabine MaXcab2, nouveaux joysticks ergonomiques Sennebogen, garde-corps rabattables sur la tourelle permettant le transport de la grue sans démontage, fléchette longue de 15 m, rabattable sur la flèche offrant une hauteur de crochet jusqu’à 52 m, accessibilité optimisée aux organes mécaniques pour les opérations de maintenance…
Sygmat et Sennebogen ont aussi fait le choix de mettre en avant les pelles de manutention industrielle, telle la 850 M, idéalement dimensionnée pour charger et décharger les barges, péniches ou camions, qui alimenteront les centrales à béton en amont des chantiers et permettront l’évacuation des déblais en aval.

EMCI PROPOSE SA GAMME DE CHENILLARDS (HALL 5 A - ALLÉE C - STAND 116)

 

3 ans après avoir exposé à Intermat le prototype de sondeuse E4.50, Emci exposera à l’occasion de cette nouvelle édition sa gamme complète de machines sur chenillards, ainsi que la dernière version de foreuse démontable Explo 220, équipée de frein de tige et rotopercussion.

 

JEAN-LUTZ PASSE DU BAP À L’ADN (HALL 5 A - ALLÉE B - STAND 111)

 

Avec le lancement de l’ADN au Salon Intermat 2018, le constructeur français modernise sa gamme et adopte les dernières technologies sur son système d’enregistrement des paramètres de forage et des essais pressiométriques. Rechargement des batteries par induction, modem et carte SIM désormais de série, connexion sans fil Bluetooth ou wi-fi entre la station d’acquisition et l’interface graphique, écran couleur à définition augmentée, et, surtout, la possibilité pour l’opérateur de saisir directement sur l’écran tactile les événements importants survenus en cours de forage en sont les
principaux apports.
Le BAP qui, avec une première version en 2005, avait marqué le grand retour de Jean-Lutz SA dans la géotechnique, est désormais concurrencé par l’ADN, nouveau fer de lance de la marque pour l’enregistrement des paramètres de forage et des essais pressiométriques. L’ADN tire bien sûr parti de l’expérience acquise dans la mise au point du Dialog, lancé en 2011 pour équiper les machines de fondations spéciales, mais il a été spécialement développé pour s’adapter aux sondeuses conventionnelles utilisées en géotechnique. Pas besoin ici, par exemple, de piloter des électrovannes pour commander la remontée de la tarière ou l’injection de coulis. Il fallait en revanche concevoir un système moins encombrant et capable d’être installé sur des machines sans cabine. L’interface graphique, plus compacte, se présente ainsi sous la forme d’un écran de 8”, mais disposant, par rapport au BAP, de la couleur (celui du BAP était monochrome) et d’une meilleure définition. Elle permet un confort de lecture sous toutes conditions de luminosité. Liaison sans fil
Autre nouveauté, toujours par apport au BAP, l’interface graphique n’a pas de liaison filaire avec la station d’acquisition embarquée qui recueille et « traduit » en paramètres de forages les signaux émis par les capteurs installés sur l’hydraulique de la sondeuse.
« En général, les paramètres sont au nombre de 5 : la profondeur de forage, la vitesse de forage, la pression d’injection du fluide de forage, la pression de poussée du train de tige et le couple de rotation. Mais le système n’est pas limité à 5 capteurs. La station peut parfaitement traiter des données supplémentaires telles que la vitesse de rotation d’outil ou le débit du fluide d’injection, qui sont fréquemment demandées en compléments pour les grands travaux autoroutiers ou ferroviaires »,
intervient Michaël Péronne, responsable du département géotechnique de Jean-Lutz SA. La station d’acquisition perd sa liaison filaire au profit d’une liaison wi-fi ou Bluetooth avec l’interface graphique. Cette dernière, dont la batterie dispose d’une autonomie prévue pour une journée, peut être rechargée par induction, lorsqu’elle est insérée sur la station d’acquisition.

 

Écran tactile communicant
Le modem et la carte SIM sont fournis en série sur l’ADN, qui adopte d’ailleurs un modem 3G remplaçant le modem 2G proposé en option sur le BAP. Les données recueillies sont ainsi consultables en temps réel sur un serveur Jean-Lutz SA ou, si elle le souhaite, sur le serveur propre de l’entreprise de sondages. « L’intérêt est non négligeable puisque, grâce à l’écran tactile, l’opérateur peut saisir directement sur l’interface son carnet de chantier que l’ingénieur géotechnicien peut compléter à réception des données. De plus, nous adaptons ces fonctions aux méthodes propres à chaque entreprise. Des événements tels que le changement de l’outil de forage ou la panne d’un capteur peuvent ainsi être pris en compte plus rapidement. Cela permet d’être plus réactif pour lancer une intervention technique sur le matériel. Et même d’optimiser les temps de traitement des informations afin de délivrer au client son étude géologique au plus vite », conclut Michaël Péronne.


CONTROLS : JOYEUX ANNIVERSAIRE ! (HALL 6 - ALLÉE H - STAND 023)

 

Controls Group, représenté par Controls France, présente des appareils de pointe conçus pour des essais de mécanique des sols, de route et de béton. Cette année, il fête un double anniversaire : les 50 ans de Controls Group et les 25 ans de Controls France. Controls présente de nouveaux appareils d’essais de mécanique des sols, technologie EmS. La nouvelle gamme d’appareils automatiques Wykeham Farrance donne accès à des systèmes d’essais de haute expertise, non seulement accessibles, mais de qualité supérieure et d’une grande précision. Adoptant la technologie la plus récente de servo-vérin électromécanique (EmS), la devise de la nouvelle gamme est de rendre les essais automatiques de sols accessibles pour tous. Les appareils suivants sont présentés : ACE EmS ; Shearmatic EmS ; et Hydromatic EmS. Une réelle innovation exclusive sera également présentée :
les nouvelles Galileo & Galileo Recherche, presses de compactage à cisaillement giratoire entièrement électromécaniques. De plus, sur le stand, seront aussi exposés : PAV (Pressure Aging
Vessel) ; appareil bille et anneau automatique et pivot (pénétromètre à bitume automatique). Enfin, Controls présente la machine de compression réputée Automax de 2 000 kN, comportant un bâti haute rigidité conforme à la norme EN, contrôlée par le système de commande et de contrôle automatique Automax.

 

« TOUT POUR LE FORAGE » : UNE PLATEFORME DE VENTE ET D’ACHAT DE MATÉRIELS SUR INTERNET
(HALL 6 - ALLÉE A - STAND 019)

 

Lancé en mai dernier, « Tout pour le forage » met les vendeurs et les acheteurs de matériels et d’équipements de forage en relation. Fabricants, distributeurs et entreprises de travaux qui veulent se séparer d’équipements sous-utilisés ou qui souhaitent s’en procurer. La plateforme envisage également de leur proposer différents services : recherche de prestataires, formation, emploi, dépannage et réparation sur site. Spécialiste du numérique (gestion d’entreprise, e-commerce, réseaux sociaux…), Charles Ele a été responsable puis directeur « digital » d’un grand fabricant français de matériel de forage pendant 4 ans. Ce « digital native », comme il se présente, a mis cette expérience à profit pour connaître l’écosystème des métiers de la spécialité. Son passage dans le secteur lui a permis de dresser différents constats. Premièrement, les commerciaux ont tendance à travailler indépendamment les uns des autres, sur la base de leur seul portefeuille de clients ; deuxièmement, ils ne se servent pas ou peu des outils digitaux pour localiser leurs prospects ; troisièmement, les techniciens des services après-vente ne sont guère plus familiers de ces outils. Le lancement de « Tout pour le forage » découle de cette autre observation : « Pour acheter et pour vendre du matériel, ou pour le dépanner en cas de problème, ils privilégient la réponse la plus rapide et la plus proche. »
Le site vérifie le sérieux des vendeurs de matériels et des acquéreurs potentiels. « Nous les soulageons des aspects commerciaux et marketing de la transaction », commente le fondateur. Les protagonistes négocient et finalisent la transaction sur son interface. Les premiers perçoivent le montant de leur vente (placé sur un compte séquestre) une fois que la machine ou l’accessoire a été livré. La plateforme se rémunère en prélevant une commission sur le montant de la vente. Comprise entre 5 et 12 % de celle-ci, elle varie en fonction de différents paramètres : la nature du produit, la distance ou le délai de livraison…

 

SOL SOLUTION PRÉSENTE PLUSIEURS NOUVEAUTÉS (HALL 5 A - ALLÉE B - STAND 112)

 

La première nouveauté est la nouvelle génération du pénétromètre dynamique léger à énergie variable Panda, pour réaliser de la reconnaissance des sols et du contrôle de compactage. Le tout dernier modèle de Panda conserve les fondamentaux qui ont fait son succès international, à savoir utiliser l’énergie variable manuelle pour battre le train de tiges et la pointe du pénétromètre à enfoncer dans le sol, et s’affranchir d’avoir en plus à transporter une source d’énergie. Ce concept lui permet de rester un matériel aisément portable (valise ou sac à dos), que ce soit en voiture, en avion. Là où l’opérateur peut accéder, l’essai au pénétromètre peut être réalisé, quelles que soient les conditions. De plus, l’opérateur peut adapter son énergie de battage à la dureté des terrains rencontrés, notamment dans les sols mous et très mous, de manière à obtenir un signal composé d’une multiplicité de points, rendant le pénétrogramme plus riche et d’une meilleure finesse que n’aurait donné un pénétromètre beaucoup plus lourd. Les évolutions de cette nouvelle génération résident sur le traitement des données enregistrées sur le terrain et l’interprétation immédiate que l’opérateur peut en faire. Des nouvelles fonctionnalités (écran couleur et tactile, GPS intégré, multilingue…), le logiciel associé évolue aussi avec des applications de contrôle de compactage et de reconnaissance. Les étalonnages annuels sont d’ores et déjà disponibles sur cette version.
Sol Solution propose aussi une batteuse légère électrique d’un poids total de 18 kg (masse de battage de 10 kg).

 

SOMAC : L’ARMÉE DE L’AIR LUI FAIT CONFIANCE (HALL 5 A - ALLÉE C - STAND 095)

La société Somac, créée en 1990 par Christophe Palica, actuel gérant, accompagné de ses
17 salariés, a conçu, fabriqué et entretenu dans ses ateliers un total de 1 200 machines de forage.
Historiquement distribuée et vendue par Sedidrill pour la géotechnique, la géothermie, le forage d’eau et les microfondations, sa gamme de sondeuses et de foreuses s’étend de 10 à 300 ch, et de 500 kg à
25 t. Somac commercialise également à travers sa filiale Pariquip, tout l’équipement de forage lié aux différents domaines d’activités (tarières, tiges, outils, compresseurs…). Pariquip dispose aussi d’un important parc de location de machines et d’accessoires. De plus, Somac est fière d’avoir remporté courant 2017 l’appel d’offres de l’armée de l’air pour la fourniture d’un ensemble de forage comprenant une machine de forage type SD 410 W, un rack à tiges, un compresseur et une unité de cimentation. Les contraintes techniques étaient diverses, avec entre autres : obligation de pouvoir utiliser un carburant soufré avec des moteurs Diesel homologués CE ; aérotransportabilité de tous les sous-ensembles (adaptés au dernier avion de transport français l’A 400 M Atlas). Cet ensemble sera exploité par le GAAO (groupement aérien d’appui aux opérations) qui sera en charge de réaliser
les forages d’eau pour les bases aériennes en opérations extérieures.

 

PIEUX BATTUS EN FONTE DUCTILE : TUBES PLUG&DRIVE DE 5 MÈTRES : RAPIDES, SIMPLES ET SÛRS ! (HALL 5 A - ALLÉE B - STAND 091)

Coulon Pieux Battus Sarl est présent avec une solution de pieux battus en fonte ductile. Le distributeur officiel et exclusif pour la France, la Suisse et le Benelux expose en grandeur nature son système d’emboîtement conique Plug&Drive et une gamme complète d’accessoires pour pieux type BAF « battu acier fermé » et BE « battu enrobé ». Un multimédia permet aux visiteurs d’apprécier les avantages des techniques de mise en oeuvre par battage avec refoulement du sol. La société de négoce basée à Chalon-sur-Saône témoigne de plus de 200 références en France et participe au concours des Intermat Innovation Awards 2018 sur le thème « Les pieux battus en fonte ductile : une solution de fondations profondes écoresponsable, un matériau 100 % recyclé, extrêmement résistant aux chocs et à la corrosion ». Les tubes, d’une longueur standard de 5 m, sont préfabriqués et commercialisés en
2 diamètres et 5 épaisseurs. Le procédé permet de réaliser des pieux de longueurs infiniment variables jusqu’à des charges de service de 15 t -150 t ELS avec du matériel compact et léger. « Le Salon Intermat est un temps fort de rencontres et d’échanges entre professionnels, et l’édition 2018 collabore à une conjoncture économique déjà bien orientée. Nous attendons une forte affluence de visiteurs et nous réjouissons de ce moment », souligne le gérant Jérome Coulon.

 

LLAMADA, UN CONCEPT SPÉCIFIQUE (HALL 5 A - ALLÉE C - STAND 105)

Après plus de 40 ans d’innovation, les machines de forage Llamada sont considérées comme efficaces et rentables pour les sociétés les plus exigeantes et spécialisées dans le domaine de la fondation et des pieux. Les produits concentrés dans les foreuses de tarière creuse sont conçus afin d’être très adaptables aux besoins de chaque client. Sur ces dernières machines, l’industriel a réduit le poids et les dimensions d’environ 40 % par rapport aux autres fabricants, ce qui améliore la stabilité de la machine et les conditions de travail des opérateurs. Ces aspects, avec une forte performance en termes de productivité, rendent les foreuses très compactes et particulièrement efficaces. Llamada propose aussi de nombreuses options pour configurer et adapter les machines à chaque projet spécifique.

 

ARCELORMITTAL, LE SPÉCIALISTE DES PALPLANCHES ACIER LAMINÉES À CHAUD
(HALL 5 B - ALLÉE H - STAND 002)

Les palplanches en acier laminées à chaud et profilées à froid sont largement utilisées à l’échelle mondiale pour la construction d’ouvrages portuaires, tels que murs de quais et brise-lames, d’écluses, ou pour le confortement de berges dans les rivières et canaux. D’autres applications typiques sont les batardeaux, les blindages de fouilles, les culées de ponts, les murs de soutènement de trémies ou parkings souterrains, les murs de confinement étanches, etc.
ArcelorMittal est le n°1 mondial de l’exploitation sidérurgique et minière. La société est également leader mondial dans la production de palplanches acier laminées à chaud. ArcelorMittal Palplanches est responsable de la vente, du marketing et de la promotion de solutions de fondations. Elle propose par ailleurs une gamme complète d’accessoires nécessaires à la réalisation d’une solution complète de fondations, tels que des tirants d’ancrages, des liernes, des palplanches spéciales, des palplanches revêtues de peinture, des casques de battage, etc.

 

 

Partager

PLUS D'ARTICLES SALON INTERMAT

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2020 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web