Partager

Actualités

ALIOS PREND LA MAJORITÉ DU CAPITAL ET LE CONTRÔLE D'IKERLUR - <p>Au milieu, Pascal Chassagne (Alios),<br />également président de l’USG (Union<br />syndicale géotechnique) avec les<br />partenaires d’Ikerlur ; à gauche, Iñaki<br />Ibarbia (géologue) ; à droite, Ioseba<br />Jugo (ingénieur des Ponts et Chaussées).</p>
01/04/2019

ALIOS PREND LA MAJORITÉ DU CAPITAL ET LE CONTRÔLE D'IKERLUR


Alios, groupe français indépendant d’ingénierie, d’analyses géotechniques et d’études de sol en France a acquis la majorité du capital et du contrôle d’Ikerlur, bureau d’études géotechniques de la province de Guipúzcoa, au Pays basque espagnol, fondé en 1988 par Ioseba Jugo et Iñaki Ibarbia, et spécialisé dans les études et les projets liés à la géologie et la géotechnique appliquée à l’ingénierie civile et à la construction.

Avec l’acquisition d’une participation majoritaire dans le capital d’Ikerlur, le groupe Alios, dont le siège social est situé à Urrugne au Pays basque français, créé et dirigé par Pascal Chassagne il y a un quart de siècle, fait un bond en avant afin d’occuper une position importante sur le marché espagnol des études géotechniques indépendantes. C’est donc un pari que le groupe fait sur sa croissance en Espagne, montrant par là même sa volonté de croissance internationale. Il pourra ainsi additionner les compétences et les connaissances des professionnels d’Ikerlur à celles d’un groupe d’une centaine d’employés qualifiés et de ses 13 agences en France.

 

DEUX ENTREPRISES, UNE MÊME PHILOSOPHIE


Par ailleurs, cette opération constitue un renforcement très important pour la consolidation d’Ikerlur en tant que société indépendante de référence pour les études géotechniques au Pays basque, et pour sa future expansion sur le marché espagnol, s’appuyant sur une compétence technique et une solvabilité financière apportée par le groupe Alios, son nouveau partenaire stratégique. Les deux entreprises partagent la même philosophie d’entreprise, fondée sur la rigueur technique des services qu’ils fournissent et leur indépendance professionnelle, c’est-à-dire, sans liens avec d’autres sociétés d’ingénierie, sociétés de construction, laboratoires, fabricants ou entités financières. Dans le cadre de cette opération, l’entreprise française a eu comme conseiller juridique le bureau BSK, tandis que les associés de la société espagnole ont bénéficié du conseil global de Norgestion (conseil financier, juridique, fiscal et due diligence).
Alios estime également que, de par les liens culturels et historiques entre l’Espagne et les pays latino-
américains, ce partenariat pourrait faciliter la pénétration sur ces marchés (en particulier au Mexique) et l’accompagnement de certains de ses clients actifs dans des secteurs dynamiques, tels que la construction et la production d’énergie éolienne.
Avec cette incorporation, le groupe français va étoffer l’éventail de clients qui comprend des organismes publics (administrations, mairies et autres collectivités locales, conseils régionaux, conseils départementaux…) et des clients privés, tels que des entreprises du bâtiment, des promoteurs, des développeurs, des cabinets d’architecture et d’ingénierie et des professionnels libéraux (ingénieurs, architectes, géomètres, experts entre autres).
« Afin d’accélérer notre expansion internationale, nous considérons comme stratégique l’acquisition d’Ikerlur, une société d’ingénierie et de conseil géotechnique de référence au Pays basque espagnol. En ce sens, l’acquisition d’une participation majoritaire dans Ikerlur fait partie de ce plan, dans la mesure où elle nous permettra de consolider notre présence sur le marché basque, et de l’étendre au marché espagnol dans son ensemble et, avec effort et persévérance, aux marchés plus dynamiques d’Amérique latine. Nous partageons avec Ikerlur le goût de la rigueur technique de nos rapports, études et projets, ainsi que de l’accompagnement et de la recherche des solutions les plus économiques pour nos clients, mais sans que cela ne mette en danger la sécurité des personnes, travaux et bâtiments, ni ne sacrifie la valeur et le résultat de notre travail professionnel en érodant le coût de nos services, qui aspirent toujours à la rentabilité », explique Pascal Chassagne.
« Nous sommes convaincus que cette opération est bonne pour nous tous qui faisons partie d’Ikerlur,
car elle entraîne un renfort important pour la solvabilité technique et financière de notre organisation, ainsi qu’une plus grande garantie d’avenir pour nos clients et employés. Le projet d’entreprise proposé par le groupe Alios est pleinement conforme avec notre stratégie et nos attentes d’une plus grande implantation géographique de nos services de haute qualité technique. Nous sommes très heureux, car nous allons associer efforts et capacités avec des professionnels compétents que nous connaissons depuis des années, et avec lesquels nous partageons des valeurs et une vision de l’entreprise », ajoutent Iñaki Ibarbia et Ioseba Jugo.

 

Aude Moutarlier, en collaboration avec Pascal Chassagne


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web