Partager

Actualités

27/06/2022

COMBLEMENT DE CAVITÉ EN VOÛTE DANS LE TUNNEL DE LACHENOY


Dans le cadre de la régénération de la ligne des horlogers reliant Besançon à la Suisse, des travaux de comblement d’une cavité en voûte de tunnel ont été réalisés avec l'appui d'une intervention d’Uretek. S’étendant sur plus de 410m, le tunnel de Lachenoy est totalement revêtu en maçonnerie. Durant les ...

Dans le cadre de la régénération de la ligne des horlogers reliant Besançon à la Suisse, des travaux de comblement d’une cavité en voûte de tunnel ont été réalisés avec l'appui d'une intervention d’Uretek. S’étendant sur plus de 410m, le tunnel de Lachenoy est totalement revêtu en maçonnerie. Durant les inspections réalisées en amont du projet de modernisation, un vide en ciel de voûte pouvant atteindre 3m de hauteur a été décelé à l’aplomb de la maçonnerie sur 10ml de tunnel. Afin d’éliminer les risques de désordres en cas de chutes de bloc, le volume estimé à 85m3 devait être comblé par un matériau léger, limitant ainsi les surcharges sur la voûte. Une situation plutôt inédite, le comblement ne pouvant être réalisé que par le dessous, depuis l’intérieur du tunnel. La société Uretek a été retenue par Eiffage Resirep pour relever ce challenge grâce à une technique de soufflage de billes d’argiles et d’injection de résine expansive. Ce chantier complexe et difficile, avec un point d’accès unique par rail, un espace de travail confiné, et en hauteur, de la coactivité avec au moins 3 entreprises sur site, a nécessité une grande capacité d’adaptation des techniciens d’Uretek. La légèreté du matériel mis en œuvre, facilement manipulable, la rapidité d’intervention, ainsi que la faible densité des matériaux utilisés ont parfaitement répondu au cahier des charges. Le comblement a été réalisé selon le phasage suivant : la création d’un confinement de la cavité par l’exécution de premières injections; le soufflage des billes d’argile expansée dans le volume à combler afin de le remplir ; et la réalisation d’injections de résine pour claver l’ensemble. Durant toutes ces phases, la voûte a été instrumentée à l’aide d’inclinomètres pour contrôler et enregistrer le comportement de la voûte lors des injections. Enfin, pour garantir l’efficacité du remplissage, un contrôle par caméra a été fait à l’issue de l’opération. La société Eiffage, entreprise mandatrice du projet, avait ensuite la charge de la régénération de la voûte par béton projeté de manière à assurer sa consolidation après les injections d’Uretek.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré bleu
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope