Partager

Actualités

08/06/2019

L'ÉTAT ET LE BRGM SIGNENT UN CONTRAT D'OBJECTIFS ET DE PERFORMANCE ORIENTÉ VERS LA RÉPONSE AUX NOUVEAUX ENJEUX DE SOCIÉTÉ


Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, François
de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno
Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et Michèle Rousseau, présidente-directrice générale du BRGM ont signé le nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) État-BRGM pour la période 2018-2022.

Le COP permet d’asseoir mieux encore le positionnement du BRGM comme acteur de référence de la connaissance du sol et du sous-sol en France et de ses usages responsables. Il a été élaboré de façon participative avec les agents du BRGM et en concertation approfondie avec les différentes tutelles et les partenaires de l’établissement tout au long de l’année 2018. Il est une traduction pragmatique et réaliste des priorités scientifiques du BRGM qui définit les principales actions qui seront conduites jusqu’en 2022.

Ce contrat sera construit autour de 6 axes majeurs : promouvoir une politique de recherche au service
de la production de connaissances, de l’expertise et de la valorisation ; déployer l’expertise du BRGM en appui aux politiques publiques ; soutenir une politique volontariste de valorisation, d’innovation et
de transfert ; renforcer la stratégie européenne et internationale du BRGM ; développer une politique
de site et de formation alignée sur la stratégie scientifique ; dynamiser
la gouvernance et le pilotage. Les géosciences sont aujourd’hui questionnées par des enjeux
majeurs tels que le changement climatique, l’expansion urbaine,
la pression anthropique sur les sols et les eaux, etc. Des évolutions sociétales comme la transition
énergétique et le développement de l’économie circulaire génèrent de nouveaux challenges pour les
géosciences avec des usages du sol et du sous-sol en forte croissance. Ce nouveau contrat d’objectif
et de performance 2018-2022 est particulièrement adapté à la réponse à ces nouveaux enjeux pour lesquels les géosciences et le BRGM en particulier ont un rôle important à jouer dans les années
à venir.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré rouge
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope