Partager

Actualités

LA PROFESSION S'ENGAGE EN FAVEUR DE L'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES - <p><strong>Copyright : Syntec </strong></p>
07/06/2022

LA PROFESSION S'ENGAGE EN FAVEUR DE L'ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES


L’ingénierie, dont l’ADN est d’imaginer et de concevoir le monde dans lequel nous vivons, enregistre un taux de féminisation de 31 % seulement. Il est temps de s’engager.

À travers leur fédération professionnelle Syntec-Ingénierie, les entreprises d’ingénierie s’engagent résolument en faveur de la mixité. TPE, grands groupes, implantés à Paris comme en province. 70 entreprises représentatives de la diversité de la profession ont signé une charte en faveur de la mixité. Dévoilée à l’occasion du Meet’ingé, l’événement annuel de la profession, la charte se structure autour de 3 enjeux majeurs : attirer les femmes vers l’ingénierie, garder les talents féminins, et permettre aux femmes d’évoluer vers des postes de direction.

« La mission de l’ingénierie est d’imaginer notre avenir et de lui donner vie : bâtiments autosuffisants, mobilités décarbonées, économies d’énergie… Il est impensable de continuer à se passer de la moitié des cerveaux disponibles ! Notre profession est engagée de longue date en faveur de la féminisation et entend désormais franchir une étape, aller plus vite et plus loin. Avec la Charte de l’ingénierie pour la mixité, les entreprises s’engagent volontairement à mener à bien des initiatives concrètes et mesurables à tous les niveaux d’action : de la sensibilisation des plus jeunes à la promotion des talents dans les instances de décision. Notre profession est en première ligne pour mener à bien les grandes transitions sociales, environnementales ou technologiques, et nous prenons nos responsabilités pour faire de la mixité un levier pour relever les défis du futur », a souligné le président de Syntec-Ingénierie, Pierre Verzat.

De plus, pour parvenir à féminiser l’ingénierie de façon durable, chaque entreprise signataire s’engage à mener au cours de l’année à venir au moins une action pour chacun des 4 engagements suivants :

  • se mobiliser pour faire évoluer l’image de l’ingénierie auprès des jeunes, en particulier des jeunes filles ;
  • veiller à une égalité de traitement entre les femmes et les hommes tout au long de leur carrière ;
  • favoriser un équilibre vie personnelle et vie professionnelle pour tous ;
  • encourager l’accès aux postes de direction pour les femmes, en développant la mobilité ascendante.  

Proposer des stages de découverte pour les jeunes filles de troisièmes, fixer des objectifs qualitatifs de mixité dans les objectifs annuels des managers (recrutement, parcours professionnel, progression salariale…), mettre en place des campagnes de sensibilisation pour informer les pères de leur droit à prendre un congé paternité, mettre en place des programmes de mentorat ou encore promouvoir les femmes au poste d’administrateur au sein des conseils d’administration des entreprises n’entrant pas dans le cadre prévu par la loi Copé-Zimmermann… sont autant d’actions proposées dans le cadre de la charte.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope