Partager

Actualités

RISQUES LITTORAUX :SIGNATURE D'UN ACCORD ENTRE LE BRGM ET LA RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE - <p><strong>))) Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, et Michèle Rousseau, Présidente du BRGM, lors de la signature officielle de la convention de partenariat. Copyright : Quentin Salinier</strong></p>
08/09/2022

RISQUES LITTORAUX :SIGNATURE D'UN ACCORD ENTRE LE BRGM ET LA RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE


Le BRGM et la Région Nouvelle-Aquitaine viennent de signer un accord-cadre pour renforcer la recherche et l’expertise sur les risques littoraux et le changement climatique.

L’accord, signé le lundi 5 septembre pour une période de trois ans, entre la Région Nouvelle-Aquitaine et le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) vise à renforcer les capacités de recherche sur les risques littoraux en Nouvelle-Aquitaine dans un contexte où l’espace côtier concentre d’importants enjeux environnementaux et sociétaux dans l’avenir.  

 

En effet, le littoral est un des premiers lieux de prise de conscience de l’évolution des risques naturels auquel l’être humain est soumis, notamment dans un contexte de changement climatique. À la fois riche et fragile, le littoral est un territoire convoité dont la population ne cesse de se densifier, ce qui amplifie les risques. Les deux grands types d’aléas naturels qui menacent le littoral sont l’érosion de la côte et la submersion marine. Ces aléas se produisent de manière chronique, parfois concomitante, en particulier lors des événements de tempête. Ils sont amplifiés par le dérèglement climatique, en particulier par l’accélération de la montée du niveau marin, et parfois localement par les activités humaines. Ils peuvent mettre en danger les infrastructures, les habitations…, et constituent une menace sur la ressource en eau souterraine en bordure littorale.  

 

Ainsi et dans le cadre de sa stratégie de sites, le BRGM a décidé, avec l’appui de la Région Nouvelle-Aquitaine, d’y implanter le pilotage de ses activités de R&D dans le domaine des risques littoraux avec le transfert d’une unité spécialisée et d’une partie des chercheurs et ingénieurs d’Orléans à Pessac. Le BRGM va développer son centre de recherche dans le domaine du littoral et renforcer les synergies avec par exemple les laboratoires des universités de Bordeaux, de La Rochelle et de Pau et Pays de l’Adour, du CNRS, de l’INRIA et de l’INRAE...  

 

La Région quant à elle soutient activement l’activité de recherche interdisciplinaire sur le littoral avec les laboratoires installés sur son territoire. Elle s’attache ainsi à renforcer son potentiel scientifique en permettant l’accueil de nouvelles équipes ou nouveaux organismes de recherche en soutenant des programmes de recherche, des chaires d’excellence. Elle soutient notamment les deux réseaux régionaux de recherche « Risques & vulnérabilités pour l’adaptation et la gestion du littoral en Nouvelle-Aquitaine » (RIVAGES) et Naïades « Quelles eaux sur le futur ? », dont le BRGM est membre.  


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré vert
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope