Partager

Actualités

SPIE BATIGNOLLES, MÉCÈNE DE POLAR POD - <p>© Spie batignolles</p>
15/07/2021

SPIE BATIGNOLLES, MÉCÈNE DE POLAR POD


La Fondation Spie batignolles soutient l’expédition du célèbre explorateur Jean-Louis Étienne, un projet scientifique sans
précédent lancé aux confins de l’Antarctique.

Face aux enjeux climatiques, ce projet a en effet pour objectif de recueillir et d’analyser des données issues du milieu marin austral, considéré comme le principal puits de carbone océanique de la
planète. Présenté en mars au public lors d’une conférence de presse de lancement, le nouveau projet de Jean-Louis Étienne consiste en la construction puis l’expédition dans l’océan Austral de Polar Pod, un navire vertical très stable dans la grosse mer.
Haut de 100 m, avec 80 m de tirant d’eau et 150 t de lest, le bâtiment sera à même de naviguer sereinement dans les eaux agitées et venteuses du pôle Sud, en se laissant porter naturellement
par les courants et les vents. Sans motorisation, alimenté en énergie par 6 éoliennes, Polar Pod est un navire « zéro émission ».
Après 18 mois de construction, l’expédition Polar Pod sera officiellement lancée en décembre 2023 pour 3 années d’études durant lesquelles le navire fera par deux fois le tour complet du globe. Ce projet d’envergure a vocation à améliorer notre connaissance des célèbres « cinquantièmes hurlants »
de l’océan Austral, en particulier leur capacité à absorber le CO2. Malgré les remarquables dimensions de cet océan, et son importance au niveau climatique, cet espace lointain demeure encore peu
connu de l’homme en raison de conditions climatiques extrêmes. Ce travail mené sans perturber la biodiversité locale, par un navire équipé d’hydrophones d’une grande sensibilité, permettra également de réaliser un inventaire de la faune et la flore marine sur 3 années consécutives.

 

UN VASTE PROJET SCIENTIFIQUE ET ÉDUCATIF


Coordonné par le CNRS, en partenariat avec le CNES et l’Ifremer, le projet Polar Pod bénéficie de l’engagement de chercheurs de 43 institutions et universités de 12 pays. Au cours de cette expédition, 8 personnes, dont 4 scientifiques, se relaieront tous les 2 mois afin d’effectuer des relevés et des observations sur l’océan Austral. L’organisation Polar Pod a prévu un large dispositif de communication pour faire partager au grand public toutes les étapes, depuis la construction du navire jusqu’aux données recueillies durant l’expédition.
Ces informations scientifiques seront notamment partagées avec la communauté éducative pour faire vivre l’exploration et ses découvertes aux élèves tout au long des années scolaires, et ce, dès le début de la construction du Polar Pod.
Pour Jean-Charles Robin, président de Spie batignolles, s’engager au travers de la Fondation Spie batignolles en tant que mécène de cette expédition s’est imposé comme une évidence : « La personnalité de Jean-Louis Étienne, sa culture d’explorateur, de bâtisseur du futur, sa capacité à avancer quelles que soient les circonstances sont des valeurs qui font sens pour nos équipes. Ce projet Polar Pod, totalement engagé dans les enjeux climatiques et qui vise à nous apporter les données qui nous permettront de progresser, fait écho aux sujets d’innovation que Spie batignolles initie en permanence pour construire différemment au coeur d’un monde qui se transforme. Cette expédition sera pour chaque collaborateur une grande source d’inspiration. »
Médecin chirurgien en nutrition et en biologie du sport, Jean-Louis Étienne a participé à de nombreuses expéditions en Himalaya, au Groenland, en Patagonie. Il est le premier homme à
atteindre le pôle Nord en solitaire, et réussit, en traîneaux à chiens, la plus longue traversée de l’Antarctique jamais réalisée : 6 300 km. Infatigable défenseur de la planète, il a mené plusieurs
expéditions à vocation pédagogique pour faire connaître les régions polaires et comprendre le rôle qu’elles jouent sur la vie et le climat de la terre. Et en avril 2010, il réussit la première traversée de l’océan Arctique en ballon. Jean-Louis Étienne a reçu de nombreuses distinctions, telles que la médaille d’or de la Société de géographie, et a été fait commandeur de la Légion d’honneur.

 

Aude Moutarlier en collaboration avec Spie batignolles


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré marron
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope