Partager

Formation

FORMATION : DU NOUVEAU POUR LES TRAVAUX EN HAUTEUR ET LES ACCÈS DIFFICILES - <p><strong>Copyright : NGE Fondations </strong></p>
10/07/2023

FORMATION : DU NOUVEAU POUR LES TRAVAUX EN HAUTEUR ET LES ACCÈS DIFFICILES


Jarnias Formation vient d’ouvrir un nouveau centre à Portes lès Valence (26) dédié aux travaux en hauteur ainsi qu’aux accès difficiles.  

Entité du Groupe Jarnias (spécialiste des travaux en hauteur et les accès difficiles) qui accueille chaque année environ 600 personnes venues de toute la France, pour les former aux métiers du bâtiment et de la verticalité, ouvre en effet, un nouveau centre à Portes lès Valence dans la Drôme.

Il y a un peu plus de 10 ans, Jarnias ouvrait son premier centre de formation dans le sud de Paris à l’Haÿ-les-Roses (94).  

 

Doté des derniers équipements, ce nouveau centre a multiplié les partenariats avec des acteurs locaux comme « Minéral Spirit » afin d’offrir un cadre exceptionnel à ses apprenants. « Minéral Spirit » est un club d’escalade valentinois qui dispose notamment d’un bloc de 680 m² grimpables et d’une voie de 1 060 m² grimpables, soit 16 m de haut et 38 relais, ce qui permettra ainsi aux apprenants de s’entrainer pour des travaux sur paroi rocheuse et/ou sur la mise en place de paravalanche par exemples.  

 

Installé aux portes de la montagne et de la mer, ce site accueille en intérieur, sur 200 m2, les stagiaires leur offrant un cadre unique doté d’équipements innovants et d’infrastructures leur permettant de se former dans les conditions réelles de travail, sur des charpentes, une reproduction de toiture, une structure métallique modulable, etc. En extérieur, les stagiaires peuvent s’exercer sur les falaises ardéchoises. Un accord a également été conclu avec les sapeurs-pompiers de la Drôme pour utiliser leur tour d’entrainement.  

 

Une formation avec un emploi à la clé pour 100% des stagiaires  

 

Peu connu, il y a quelques années encore, le métier de cordiste, métier de la sécurité par excellence, ne s’improvise pas et s’est professionnalisé. Aujourd’hui, pour être cordiste, il faut détenir un certificat de qualification professionnelle (CQP). Il existe trois niveaux : CQP cordiste, CQP technicien cordiste et CQP OTC (organisation des travaux sur cordes). 

La majorité des formateurs du centre est issue des métiers de la hauteur, généralement toujours en activité, qui dispose de 10 à 25 ans d’expérience dans le domaine de la formation et/ou des métiers du bâtiment et de la corde. Il s’agit pour eux de mettre leur expérience des grands chantiers au service des stagiaires et de transmettre ainsi leur savoir-faire des métiers du bâtiment et de la verticalité qui est essentiel dans le secteur de la construction.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

190

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2023 Solscope