France

AMÉLIORATION DU SOL D'ASSISE D'UNE ÉCOLE MATERNELLE  - <p>Ecole maternelle - crédit photo Uretek</p>
08/07/2020

AMÉLIORATION DU SOL D'ASSISE D'UNE ÉCOLE MATERNELLE


Désordres - Fissurations extérieures

À Villetaneuse (93), l’école maternelle communale faisait l’objet d’un agrandissement nécessitant une reprise en sous-œuvre par injection de résine expansive. C’est ainsi que deux de ses bâtiments ont été stabilisés tandis qu’un 3ème a été repris à titre préventif avant les rénovations.

    En 2020, l’établissement accueille plus de 200 jeunes enfants pour leur cycle de maternelle mais également dans le cadre d’activités périscolaires. Une étude démographique a démontré que d’ici 5 ans les infrastructures actuelles seraient insuffisantes pour accueillir la totalité des enfants de la ville. La mairie a donc tout mis en œuvre pour y pallier en optant pour une restructuration de l’école lui offrant plus de classes tout en la rendant plus écologique et accueillante. Au préalable, et par précaution, l’amélioration des sols d’assise était nécessaire avant les travaux.  

 

Un sol touché par des tassements différentiels

 

  Composé par 3 bâtiments, ce groupe scolaire a vu des fissures traversantes apparaître au fil des années. Qu’elles soient horizontales en pied de quille, obliques sur les refends ou verticales sur la façade Nord, elles résultaient toutes d’un sol d’assise localement décomprimé ainsi que d’un terrain argilo-marneux sensibles aux variations hydriques. SEMOFI, le bureau d’études géotechniques consulté, a alors préconisé l’amélioration des caractéristiques mécaniques des sols pour augmenter leur capacité portante et réduire leur perméabilité.

 

Une solution non invasive   

 

Après la réalisation d’un appel d’offres, la maîtrise d’ouvrage a retenu la technique d’injection de résine expansive de l’industriel pour sa parfaite adaptabilité aux contraintes imposées. Cela incluait le suivi d’un planning précis et la rapidité de mise en œuvre pour respecter l’échéance globale du projet, la compatibilité environnementale puisque nous sommes dans une zone à l’intérieur de laquelle évolue des enfants en bas âge (la résine GEOPLUS dispose de l’agrément EXCELL PLUS) ou encore des contrôles laser effectués en temps réel. Après avoir minutieusement déterminé le positionnement des différents points d’injection, 720 ml de semelles filantes ont été traités jusqu’à une profondeur de 4 m par rapport au terrain naturel. 29 journées ont suffi pour reprendre l’ensemble des fondations de l’établissement tandis que la coactivité avec les autres entreprises impliquées dans ce projet a pu être préservée. Le projet devrait se terminer en septembre 2020.

 

Les intervenants du chantier : Maître d’ouvrage : Ville de Villetaneuse Maître d’œuvre / Architecte : Mazaba Architectes Bureau d’études Géotechnique : Semofi BET Structure : Eribois Bureau de contrôle : Alpha contrôle Entreprise de fondations spéciales : URETEK

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré bleu
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2020 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web