Partager

Grand Paris

SGP LIGNE 15 SUD - T3A ENCEINTE EN PALPLANCHES DE L'OUVRAGE RÉSISTANCE À ISSY-LES-MOULINEAUX - <p>Vue en plan réseaux et palplanches côté quai de la Bataille-de-Stalingrad [rogné]. © ETPO</p>
10/12/2021

SGP LIGNE 15 SUD - T3A ENCEINTE EN PALPLANCHES DE L'OUVRAGE RÉSISTANCE À ISSY-LES-MOULINEAUX


Fonçage des palplanches AZ et HZ-M par vibration pilotée avec vibrateur HFV avec pince double AZ et Vibmatser de PTC.
Fonçage des palplanches AZ et HZ-M par vibration pilotée avec vibrateur HFV avec pince double AZ et Vibmatser de PTC.

L’ouvrage Résistance à Issy-les-Moulineaux, futur puits de ventilation de la ligne 15 sud, est réalisé à l’abri d’une enceinte composée d’environ 800 tonnes de palplanches AZ 50-700 et rideaux combinés HZ 1080M D-24/AZ 18-800 de 21 mètres de hauteur.

La fouille de 86 x 15 m environ, nécessaire à la construction de ces locaux techniques, s’intercale entre le bras de la Seine à l’Île Saint-Germain et le quai de la Bataille-de-Stalingrad déjà occupé par des réseaux sensibles : une conduite de gaz Ø 600 mm et un ovoïde 2400 x 1500 mm collecteur d’eaux usées.

Les caractéristiques mécaniques élevées des palplanches AZ  50-700 et rideaux combinés HZ-M/AZ, couramment employés en ouvrages maritimes pour leur forte résistance mécanique, ont permis de limiter la déformée des écrans de soutènement afi n de garantir la poursuite de l’exploitation des installations voisines sensibles, parfois situées à moins de 2 m du rideau de palplanches.

Au printemps dernier, ETPO a relevé le défi de la mise en œuvre des palplanches dans ce contexte de sol hétérogène face à la zone résidentielle de l’Île SaintGermain, en adaptant et contrôlant les techniques et moyens de fonçage vis-àvis des nuisances vibratoires et sonores.

Ainsi, la mise en œuvre des palplanches AZ et HZ-M a été effectuée avec le dispositif de vibration pilotée Vibmaster de PTC. Asservi à une mesure des vibrations en continu, ce système permet de maintenir les vibrations sous les seuils admissibles. Le vibrofonçage permet aussi de limiter les émissions sonores pendant la mise en œuvre des palplanches.

Néanmoins, des refus de fonçage prématurés entre 3 à 7 m de profondeur pour les palplanches AZ et de 2 à 4 m pour les HZ-M ont contraint d’avoir recours au battage par percussion avec des marteaux diesel puissants. L’impact sonore des travaux de l’ouvrage Résistance est mesuré en permanence et consultable sur le site internet du projet : www.societedugrandparis.fr/gpe/ ouvrage-de-service/ouvrage-résistance-2365.

Tout au long des travaux de fonçage, des murs acoustiques ont été déployés à proximité des équipements les plus bruyants comme les marteaux, et notamment un grand écran suspendu, qui a pu être placé au plus près de la source de bruit.

Les conditions de sols et l’environnement ont sensiblement impacté la mise en œuvre des palplanches. Le fonçage des palplanches AZ et rideau combiné HZ-M par vibration a représenté environ le 1/3 de la durée du chantier contre les 2/3 pour le battage au marteau, soit une répartition inverse de celle d’un chantier de fonçage courant.

Les fondations profondes des futurs locaux techniques sont en cours depuis septembre 2021. Elles seront suivies par les murs souterrains en parois moulées qui atteindront jusqu’à 60 m de profondeur.

La mise en service de l’ouvrage est programmée en 2025.

 

Marc Gratier de Saint-Louis

ArcelorMittal Palplanches


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré rouge
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope