Partager

International

01/11/2017

MONACO : SEFI-INTRAFOR INTERVIENT SUR LE NOUVEL HÔPITAL POUR DES FONDATIONS EN 3 ÉTAPES


Au coeur du Rocher, le centre hospitalier Princesse-Grace est en pleine mutation, avec la construction d’un nouvel hôpital, tout en maintenant l’actuel en service. Un projet qui s’inscrit, du chantier jusqu’au fonctionnement quotidien du nouvel hôpital, dans une démarche HQE (haute qualité environnementale), durable et performante. Pour SEFI-INTRAFOR, il s’agit d’un chantier en 3 étapes, entre 2016 et 2018, pour réaliser les parois moulées périphériques et
les barrettes de fondation des futurs bâtiments et du parking.
La 2e intervention vient de se terminer.

La configuration du site est la principale contrainte du chantier sur toutes les phases : le site étroit, les
rues à flanc de colline, et le maintien des accès à l’hôpital voisin en conservant la circulation routière
sur les deux rues encadrant le chantier avec plus de 20 mètres de dénivelé.
Le projet architectural offre une fonctionnalité optimale tenant compte de la complexité du site :

le bas du bâtiment, qui abritera le parking, s’intègre notamment dans la roche du jardin exotique
qui surplombe l’endroit. Les terrains rocheux sont en effet une spécificité de Monaco, qui porte bien son
surnom de « Rocher » ! Les moyens techniques de forage ont donc été adaptés, avec l’utilisation de cutters pour ancrer la paroi dans le marnocalcaire entre 20 et 40 mètres.

 

PLUS DE 500 PLACES DE PARKING

 

En aval de l’actuel hôpital, les travaux ont débuté en 2016 avec la phase préparatoire qui consiste en
la construction du parking (plus de 500 places de stationnement sur 6 niveaux) et le détournement de la partie haute de l’avenue Pasteur. La 1re intervention de Sefi-Intrafor a eu lieu de juin à octobre 2016, sur un site de 100 mètres de longueur et 15 mètres de largeur qui accueillait jusqu’alors un parking. Pour cette étape, un cutter BC35 a été utilisé pour le forage. Avec une centrale qui occupait près d’un tiers de l’emprise du chantier, les moyens matériels ont été optimisés, avec notamment une grue unique pour les préforages à la benne et la manutention.
Dans cette première intervention, Sefi-Intrafor a réalisé un lit central de barrettes de 1 020 millimètres d’épaisseur, de longueur variable de 2,8 à 6,2 mètres et de 30 à
37 mètres de profondeur, soit au total 2 600 m² de forage, 1 600 m3 de béton et 150 tonnes d’acier. Côté paroi moulée, 6 panneaux ont été exécutés sur une épaisseur de 1 020 centimètres, jusqu’à 30 mètres de profondeur, dont certains de plus de 200 m3, avec un ratio d’acier très important puisque la cage la plus lourde atteint un poids de 40 tonnes. Des injections de traitement au droit des barrettes et de la paroi ont été réalisées préalablement à la paroi moulée afin de prévenir des risques de perte de fluide de forage.

 

RÉALISATION D’UN SOUTÈNEMENT AVAL

 

Sefi-Intrafor est ensuite intervenu de mai à octobre 2017 avec la réalisation du soutènement aval et des fondations d’un ouvrage d’art routier à 2 niveaux de circulation.
Afin de conserver la circulation des « axes rouges », pour que les véhicules d’urgence accèdent au centre hospitalier tout en ayant une emprise de chantier suffisante, un portique métallique de 130 mètres de longueur sur un peu plus de 8 mètres de largeur a été installé au-dessus de la route, pour accueillir notamment la centrale du cutter avec le désableur et l’aire de stockage des cages d’armature.
Sur cette phase, Sefi-Intrafor a réalisé 25 barrettes de 7,50 mètres de longueur sur 1 mètre d’épaisseur, à 30 mètres de profondeur : 13 barrettes de fondations transversales et 12 barrettes en paroi continue. C’est le mini-cutter MBC30LH qui a été utilisé pour cette phase (voir encadré), après des préforages à la benne lourde Stein. Chaque barrette contient 3 cages d’armature liaisonnées à la main, de 20 à 30 tonnes chacune, et nécessite 200 m3 de béton. Avec une emprise cette fois-ci de moins de 14 mètres de largeur, la compacité du mini-cutter a été un réel avantage lors des différentes manoeuvres de manutention.

 

INTERVENTION DE SEFI-INTRAFOR EN 2018

 

La 3e intervention de Sefi-Intrafor aura lieu courant 2018, avec le soutènement amont du projet.
La phase 1 du projet consistera ensuite en l’édification d’un premier bâtiment du nouvel hôpital au-dessus du nouveau parking (aile principale sud qui comprendra 60 % des chambres d’hospitalisation, les plateaux techniques de pointe et une unité de chirurgie ambulatoire) afin de libérer le terrain nord pour la phase 2. La phase 2, qui porte sur la construction des ailes nord-est et nord-ouest, destinées notamment à l’extension des blocs opératoires, sera l’avant-dernière étape. En effet, la dernière phase verra la construction du plateau « Mère & enfant » et de la galerie de liaison avec le centre Rainier-III ; ainsi le nouveau centre hospitalier Princesse-Grace sera pleinement opérationnel.

 

Guillaume Durand
Conducteur de Travaux Sefi-Intrafor
Frédéric Cadet
Responsable adjoint exploitation Sefi-Intrafor


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré vert
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web