Partager

Produits & Matériels

SOCOMAFOR PROPOSE SA CAGE DE PROTECTION IMMATÉRIELLE
01/04/2016

SOCOMAFOR PROPOSE SA CAGE DE PROTECTION IMMATÉRIELLE





Socomafor (Société de construction de machines de forage), fer de lance des membres de l’UFCMF(Union française des constructeurs de machines de forage), poursuit ses recherches et son développement sur les dispositifs de protection des parties mobiles des foreuses. « Dans ce contexte de mondialisation et de crise, où la recherche du ...

Socomafor (Société de construction de machines de forage), fer de lance des membres de l’UFCMF
(Union française des constructeurs de machines de forage), poursuit ses recherches et son développement sur les dispositifs de protection des parties mobiles des foreuses. « Dans ce contexte de mondialisation et de crise, où la recherche du moins-disant, la généralisation du low cost tirent tous
les acteurs de la profession vers le bas, nous savons que notre salut ne peut venir que de l’innovation
et la recherche de la qualité », précise Pascal Sauvage, gérant des sociétés Socomafor et Socomaloc.
Le constructeur français décline donc sur l’ensemble de sa gamme une nouvelle cage immatérielle en
alternative aux autres dispositifs de protection déjà largement utilisés sur les foreuses Socomafor. « Il s’agit en fait, poursuit-il, d’une cage de protection physique dont on aurait supprimé la porte, remplacée par une barrière immatérielle. La contrainte principale pour les utilisateurs de la cage de protection étant l’ouverture et la fermeture de la porte, cette évolution offre une réelle plus-value. » Socomafor proposait déjà sur les plus grosses foreuses des cages à ouverture hydraulique. La cage immatérielle équipe en option les Socomafor 35, 50, 65, 100 et 140. « Nos tests en interne ont été très prometteurs, mais ne peuvent remplacer l’épreuve du chantier client ». Alios ingénierie et Ginger CEBTP exploitent respectivement une Socomafor 35 et une Socomafor 65, équipées de cage immatérielle depuis plusieurs semaines. Tous deux ont eu une adhésion unanime de leurs opérateurs.
Par ailleurs, deux sondeuses (Socomafor 35 et Socomafor 65) de Socomaloc équipées de ce dispositif sont d’ores et déjà disponibles à la location. Et Pascal Sauvage d’ajouter : « Nous travaillons actuellement sur des outillages complémentaires afin de canaliser les “cuttings”, notamment au travail
au marteau fond de trou. Avec ces aménagements, nous ne doutons pas que les cages immatérielles
équiperont à l’avenir une part non négligeable de nos nouvelles foreuses. »


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

 

Contact

 

 

  • Suivez nous   

Newsletter

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web