Partager

Formation

FÉLICITATIONS À LA DEUXIÈME PROMOTION DE SONDEURS EN GÉOTECHNIQUE - <p>Groupe ALIOS</p>
12/07/2021

FÉLICITATIONS À LA DEUXIÈME PROMOTION DE SONDEURS EN GÉOTECHNIQUE


DR

Sept sondeurs en géotechnique viennent d’être promus après un an de formation en alternance. Unique en France, cette formation a été mise en place au lycée Norman-Foster de
Beaumont-de-Lomagne, avec le Greta-CFA Midi-Pyrénées Ouest, sous l’impulsion de l’USG, afin de faire monter en compétence les sondeurs et développer l’attractivité de la profession.

La 2e session de la formation de sondeur en géotechnique s’est achevée en décembre 2020. Les 7 candidats qui ont obtenu le titre se sont présentés devant un jury composé de professionnels, dont Pascal Chassagne (Alios), Cyril Chapuis (ABE Sol) et Éric Pidemont (Fondouest), afin de clôturer leur formation. Un entretien de près de 1 h a eu lieu entre le candidat et le jury. Cet échange porte sur l’appropriation des différentes missions attendues au poste de sondeur en géotechnique, la maîtrise
technique et la posture des candidats en tant que professionnels. Il permet au candidat de replacer son travail dans un contexte plus large et de s’exprimer sur son savoir-faire. « Chaque membre du jury a été sollicité lors des présentations orales qui ne concernaient pas leur entreprise, ne pouvant être juge et partie. J’ai, quant à moi, évalué les candidats sur la compréhension globale du métier, tandis que MM. Chapuis et Pidemont se sont attelés à questionner les candidats sur des points

techniques », précise Pascal Chassagne, président de l’Union syndicale géotechnique (USG) et président-fondateur de la société Alios.

 

UN DISPOSITIF DE 1 800 HEURES EN ALTERNANCE…


Cette année de formation s’est déroulée au lycée Norman-Foster de Beaumont-de-Lomagne (Tarn-et-
Garonne). Les candidats, qui peuvent prétendre à cette formation sans niveau d’entrée spécifique*, ont suivi 1 372 h de formation en entreprise et 455 h au centre de formation. Ils sont désormais
capables d’organiser une intervention en équipe selon les indications d’un dossier technique de forage et dans le respect des consignes données, d’analyser un terrain par observation, d’implanter et niveler des points d’investigation, de réaliser les prélèvements et transmettre les résultats relevés, de gérer les aléas de chantier… À ce jour, le Greta-CFA, en partenariat avec le lycée Norman-Foster, est l’unique opérateur de formation du territoire agréé par le certificateur, GIP-FCIP de Toulouse, pour
former et certifier sur ce titre. « Cette 2e session a notamment pu être menée grâce à l’implication de l’équipe enseignante secteur topographie du lycée Norman-Foster, ainsi que de nos deux formateurs experts : Denis Odorico, retraité du secteur de la géotechnique, et Gérard Pradeau, mis à disposition par Ginger CEBTP », relève Cristel Coulon, conseillère en formation continue au rectorat de Toulouse.


… QUI FACILITE LE RECRUTEMENT


Côté entreprise, cette formation va simplifier le recrutement des futurs sondeurs sur le terrain, car l’offre d’emploi est actuellement supérieure à la demande. Elle va notamment aider les entreprises concernant la recherche de futurs employés. « Lors d’une enquête que nous avons menée avec l’USG, il est ressorti que nos membres souhaitaient embaucher 92 sondeurs sur l’année 2021. Il est à noter que ce résultat est partiel, puisque 28 sociétés ont répondu à notre sondage sur les 52 membres
de notre syndicat. De plus, il existe une centaine de sociétés de forage en dehors de l’USG. Par conséquent, ce chiffre est largement sous-estimé, et il peut être extrapolé à environ 150 embauches pour 2021 », indique Pascal Chassagne. « Il est donc nécessaire de multiplier les points de formation en France, car les besoins sur le terrain sont importants ». Ce diplôme prépare également les candidats aux conditions difficiles de ce métier qui devient de plus en plus technique, notamment
avec le déploiement du numérique. Cristel Coulon accompagne et conseille les entreprises, notamment par rapport au dispositif en alternance. Elle ajoute : « Ce cursus, ouvert à l’apprentissage,
est particulièrement intéressant pour les entreprises du secteur. Nous travaillons actuellement avec le réseau des professionnels du forage et du sondage en géotechnique afin que les entreprises aient le réflexe d’utiliser les contrats en alternance (contrat de professionnalisation et apprentissage) comme outil de gestion des ressources humaines pour la constitution de viviers de compétences. »


UNE VÉRITABLE RECONNAISSANCE


Enfin, cette formation est une reconnaissance sociale officielle qui valorise un métier méconnu. À l’origine de cette formation, plusieurs sociétés motrices (Alios, Hydrogéo, 2GH, Géotech, Fondouest, ABESol, Ginger CEBTP, ERG,…) ont réfléchi ensemble, sous la houlette de l’USG, à une reconnaissance du métier de sondeur. « Bien que ce métier soit maîtrisé au sein des bureaux d’études et des entreprises sous-traitantes, il n’existait ni formation structurée ni école sur le territoire national
», constate Pascal Chassagne.
Gageons que l’Éducation nationale, qui s’est emparée du sujet, développe ce réseau de formation au service de cette filière dans tout le pays. Une 3e session devrait démarrer en janvier 2021, avec une douzaine de candidats, toujours au sein du lycée professionnel Norman-Foster qui sera partenaire pour la 3e année consécutive. « Il est à noter que ce titre est accessible par le biais de la formation pro (lors de sessions planifiées annuellement en alternance) et aussi, sur dossier, grâce à la validation des acquis d’expériences (VAE) », souligne Cristel Coulon. Elle complète : « Le Greta-CFA Midi-Pyrénées Ouest sera présent au Salon Solscope qui se tiendra à Lyon les 9 et 10 juin 2021, si les professionnels souhaitent se renseigner. » Avis aux entreprises et aux futurs candidats…

 

Claire Janis-Mazarguil


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré bleu
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web