Partager

Salon Solscope

UNE NOUVELLE PLATEFORME DE BÉTONNAGE POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉ SUR LES CHANTIERS
10/12/2021

UNE NOUVELLE PLATEFORME DE BÉTONNAGE POUR AMÉLIORER LA SÉCURITÉ SUR LES CHANTIERS


La nouvelle plateforme de bétonnage mise au point par Botte Fondations, fi liale de Vinci Construction France, a reçu une mention du jury lors des trophées de l’Innovation Solscope, dans la catégorie « prix du procédé ou produit de l’année ». Trois questions à Mathieu Cassou, responsable recherche et développement, qui a développé cette innovation.

POURQUOI AVOIR DÉVELOPPÉ CETTE NOUVELLE PLATEFORME DE BÉTONNAGE ?

 

Mathieu Cassou : L’objectif de cette nouvelle plateforme était de faciliter le travail des équipes sur le terrain et d’améliorer la sécurité sur les chantiers. J’ai donc repris les plans de la plateforme existante pour voir quelles étaient les améliorations que nous pouvions apporter.

 

QUELLES SONT LES NOUVEAUTÉS ?

 

M. C. : La principale caractéristique de la nouvelle plateforme est son entonnoir intégré qui bascule. Cela présente de nombreux avantages, notamment en termes de temps gagné et de sécurité. En effet, contrairement à une plateforme classique, il n’y a plus besoin de frein ni de pelle mécanique pour la manipulation de l’entonnoir, seule la grue est nécessaire. De plus, la nouvelle plateforme permet de dissocier les actions de bétonnage des actions de manutention à la grue, ce qui permet au grutier de travailler avec moins de pression. Or, on le sait, un état de tension est un facteur majeur d’accident. Le fonctionnement est simple : la colonne de bétonnage est introduite dans la réservation prévue, puis, une fois la colonne posée sur le frein, le manœuvre insère une pièce intermédiaire entre l’entonnoir et le reste de la colonne ; l’entonnoir est ensuite basculé et le bétonnage peut commencer. Et, pour ce qui est de la coupure de la colonne, le principe est identique à un bétonnage classique : l’entonnoir est basculé à la main, la grue de manutention extrait une certaine longueur de colonne, et la range dans le rack. La pièce intermédiaire est ensuite fi xée sur le reste de la colonne encore dans le forage, l’entonnoir est remis à la main et le bétonnage peut recommencer.

 

ET QUELS SONT LES GAINS ?

 

M. C. : Ils sont importants. Classiquement, l’arrêt de bétonnage dure entre 7 et 10  min suivant la diffi culté de désaccouplage des éléments entre eux, contre moins de 1’30 avec la plateforme de bétonnage conçue par Botte Fondations. Sur un chantier que nous avons réalisé sur un ouvrage du Grand Paris, cette nouvelle plateforme nous a permis par ailleurs de faire des économies sur le coût de chaque bétonnage, et de n’avoir aucun incident. Après ce chantier, nous avons procédé à quelques adaptations, mais dans l’ensemble nos équipes en sont très satisfaites.

 

Propos recueillis par Maylis Roizard


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré marron
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope