Partager

France

ESIRIS GROUP INTERVIENT SUR LE CONTOURNEMENT DE NÎMES ET DE MONTPELLIER
01/11/2011

ESIRIS GROUP INTERVIENT SUR LE CONTOURNEMENT DE NÎMES ET DE MONTPELLIER





Le contournement ferroviaire de Nîmes et Montpellier est une liaison ferroviaire française prévue pour un usage mixte (voyageurs et fret) en cours de construction entre Manduel (commune du Gard située à l’est de Nîmes), et Lattes (commune de l’Hérault située au sud-est de Montpellier). Il permet de relier Montpellier à Paris en moins de 3 heures.

Esiris Group, acteur majeur dans le domaine des études et essais géotechniques, intervient
depuis plus de 6 mois sur le chantier du CNM (Contournement Nîmes Montpellier) pour le compte des majors des fondations profondes.
Il s’agit d’un des plus importants chantiers contextuels de France de part sa complexité.
En effet, cette future infrastructure devra répondre à trois défis majeurs :
- Constituer la première ligne mixte
(voyageurs et fret),
- Assurer la transparence hydraulique des territoires traversés,
- Préserver la biodiversité

 

  • Esiris Rhône-Alpes et Esiris Sud-Littoral

 

Dans cette optique Esiris Group, et notamment les agences Esiris Rhône-Alpes et Esiris Sud-Littoral,
qui travaillent main dans la main sur ce chantier, accompagnent les entreprises de construction depuis février 2014 sur quatre des sept prestations géotechniques nécessaires à la réalisation de ce chantier phare. Après une mise en concurrence de 4 prestataires pouvant répondre aux besoins des entreprises générales, Esiris Group a su convaincre de par sa technicité et ses moyens, tant matériels
qu’humains, sur les sujets suivants :

- Les essais soniques (essais in situ non destructifs),
- Les carottages de fond de pieux (vérification visuelle),

- La pose de suivi inclinométrique (instrumentation),
- Le contrôle externe sur béton producteur (laboratoire).

 

  • 9000 pieux réalisés

 

La complexité de ce chantier selon notre fenêtre d’intervention, repose sur les délais d’exécution,
puisque, par exemple, de gros arrêts de chantier sont prévus jusqu’à l’édition du rapport d’intervention
et la validation des essais soniques. Cette méthodologie, réalisée par un appareil de mesure, permet de vérifier l’homogénéité du béton mis en oeuvre ainsi que la longueur des pieux auscultés.
Une réactivité standard pouvant aller jusqu’à 24 h de délai pourrait pénaliser la planification de la construction. Pour répondre à cette problématique, une équipe de 8 personnes a été entièrement mobilisée et dédiée à ce projet afin de satisfaire les besoins du chantier en termes de délais impartis. Un total de 140 000 m linéaires d’auscultation sonique a été réalisé à ce jour, soit environ 900 pieux !
La réalisation de cette nouvelle ligne de 60 km de long et la réalisation de deux nouvelles gares nécessitent également la mise en place d’une forêt de pieux allant jusqu’à 35 m de profondeur.
Esiris Group intervient à la demande du client afin de vérifier l’interface et le contact entre le sol et les pieux. Cette prestation assure aux constructeurs la stabilité et le bon encrage de leurs pieux dans le sol. Nous vérifions également, de manière visuelle, l’homogénéité du béton située en fond de fouille.
Notre intervention contribue donc à la pérennisation de l’ouvrage sur le long terme dès sa conception.

 

  • De nombreux contrôles effectués

 

Grâce à ces mesures, les tassements et les déplacements horizontaux seront localisés et surveillés.
Les mesures inclinométriques fournissent des informations primordiales sur les déplacements lors de la construction des infrastructures. Cette méthode, déjà répandue dans le monde des fondations profondes, est fréquemment utilisée pour vérifier les calculs et contrôler la sécurité après l’achèvement
de fouilles. Sur ce projet, il est prévu qu’ESIRIS Group intervienne sur un linéaire de 700 m des tranchées couvertes de Manduel, afin d’examiner les déplacements des ouvrages pour une durée pouvant aller de 2 à 4 mois.

Le contrôle extérieur de béton est réalisé dans l’un des nombreux laboratoires régionaux d’Esiris Group. Ce laboratoire, d’une surface de 550 m², est en charge de réaliser les essais de formulation béton sur les 9 propositions de la centrale. Nos équipes, disposant du matériel adéquat, reproduisent le béton en laboratoire afin de réaliser ces essais et de les soumettre au client avant que celui-ci ne lance la mise en production.
Nous intervenons donc à tous les stades de la construction du CNM (contournement Nîmes Montpellier). En ce qui concerne le sujet béton, nos essais sont réalisés
en amont afin de permettre aux entreprises des fondations profondesde vérifier et de choisir leurs
formules béton avant la mise en production dans la centrale.
La réalisation des essais non destructifs et des carottages en fond de fouille à l’avancement du chantier, quant à eux, permettent de valider les techniques et les matériaux mis en oeuvre sur le
chantier. Enfin, le suivi inclinométrique des ouvrages certifiera conforme le déplacement des
tranchées couvertes de Manduel.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré marron
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web