Partager

France

FONDASOL ET LIM LOGGING POUR LA RECONNAISSANCE GÉOTECHNIQUE DE LA LIGNE EOLE
24/10/2019

FONDASOL ET LIM LOGGING POUR LA RECONNAISSANCE GÉOTECHNIQUE DE LA LIGNE EOLE


Dans le cadre des travaux de reconnaissance pour le prolongement Ouest de la ligne EOLE (RER E), entre les gares de Haussmann- Saint-Lazare (Paris) et La Folie (Nanterre), le société Fondasol adjudicataire du lot des
reconnaissances géotechniques et hydrogéologiques de niveau projet, a confié la réalisation des diagraphies différées à la société Lim Logging SA.

Dans le cadre des travaux de reconnaissance pour le prolongement Ouest de la ligne EOLE (RER E), entre les gares de Haussmann- Saint-Lazare (Paris) et La Folie (Nanterre), le société Fondasol adjudicataire du lot des
reconnaissances géotechniques et hydrogéologiques de niveau projet, a confié la réalisation des diagraphies différées à la société Lim Logging SA.

Ce prolongement consiste, sur les communes de Paris, Neuilly-sur-Seine, Courbevoie, Puteaux et Nanterre, à percer un nouveau tunnel entre La Défense et Haussmann-Saint-Lazare, et s’accompagne de la création de 3 nouvelles gares (Porte Maillot, La Défense et Nanterre). La prestation demandée à Lim Logging SA était constituée de mesures de radioactivité naturelle, de densité, de porosité, de vélocité sonique et d'imagerie de paroi (optique et acoustique) dans une soixantaine de forages, verticaux et inclinés, de 40 à 70 m de profondeur, sur une durée de plus de huit mois.        Ces mesures ont permis de poser des limites lithologiques, d’obtenir des caractéristiques physiques et mécaniques des terrains traversés, d’obtenir des images de paroi et d’effectuer les pointés structuraux, aidant notamment à connaître le taux de fracturation in-situ des strates qui seront traversées par le tunnel. Grâce à des outils modernes et à une longue expérience des chantiers de reconnaissance en zone urbanisée, Lim Logging SA a mis au point, en partenariat avec la société Fondasol, une méthodologie de travail adaptée aux terrains instables rencontrés sur le tracé, comme les faciès alluviaux, les sables de Beauchamp, les marnes et caillasses, permettant la réalisation des mesures diagraphiques de base dans tous les forages, et des images de parois dans plus de 80 % des cas.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré vert
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web