Partager

France

G.T.S. RÉALISE LES FONDATIONS POUR UN PROJET IMMOBILIER À FLOIRAC (GIRONDE)
01/04/2016

G.T.S. RÉALISE LES FONDATIONS POUR UN PROJET IMMOBILIER À FLOIRAC (GIRONDE)




Dans le cadre de la construction d’un parc d’activités Ecchobloc, comprenant quatre bâtiments, situé sur la ZAC des quais de Floirac, près de Bordeaux, plusieurs filiales du groupe NGE, dont G.T.S., interviennent pour la mise en oeuvre des fondations.

Le quai de la Souys est situé à Floirac, en bord de Garonne, mais le site présente des remblais anthropiques avec blocs sur une épaisseur moyenne de 3 à 4 mètres. Le fonçage direct des drains verticaux était donc impossible. La mise en oeuvre des drains verticaux nécessitait alors un préforage.
Les sols étant compressibles sur une épaisseur de 10 mètres, on pouvait s’attendre à de forts tassements.

D’ailleurs, des tassements importants se sont déjà produits sur les bâtiments avoisinants. Sur ce projet, plusieurs filiales du groupe NGE sont ainsi intervenues.

 

Solution technique mixte conçue et proposée par G.T.S.


Pour limiter les tassements après construction, préjudiciables à l’ouvrage, tout en restant dans une enveloppe budgétaire optimisée, la solution technique retenue est double.

« En effet, G.T.S. a proposé et mis en oeuvre une solution qui associe une consolidation du sol sous les dallages et voirie. La consolidation est donc accélérée par la mise en place des drains verticaux, et, ensuite, G.T.S. a associé à cette consolidation de l’ensemble des fondations de structure de bâtiment sur pieux », commente Gilles Goutte, chef de secteur G.T.S.

 

Sur l’emprise des bâtiments, avec un débord de 2 mètres :

  • drains verticaux mis en oeuvre avec préforage des remblais (G.T.S.) ;
  • mise en place de remblais de préchargement (A.B.T.P. Biard) ;
  • suivi des tassements à l’aide des éléments d’instrumentations installés par G.T.S. : méthode observationnelle ;
  • Déchargement au bout d’un délai très court : 2 mois, consolidation du sol vérifiée par les mesures observées.

Pour la structure des bâtiments, les pieux sous appuis ont été réalisés par Sud Fondations.
Depuis novembre 2015, le chantier s’est déroulé en plusieurs phases d’intervention : celle des drains
verticaux, puis celle de la mise en oeuvre des pieux.
L’intérêt de la solution qui a été proposée était essentiellement de ne pas avoir à recourir à des planchers portés, ce qui était prévu initialement, et revenir à un système de dallage traditionnel, le but étant de limiter les dépenses sur la superstructure des bâtiments à venir. « Notre solution a, en effet, permis de générer une économie importante pour le maître d’ouvrage », confirme le chef de secteur.

 

Gilles Goutte
Chef de secteur G.T.S.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web