Partager

France

KELLER INTERVIENT À LA RÉSIDENCE PATIO VERDE DE CHAMBÉRY (73) - <p>Installation du<br />bouchon injecté.</p>
01/11/2014

KELLER INTERVIENT À LA RÉSIDENCE PATIO VERDE DE CHAMBÉRY (73)


Coupe du projet.
Mise en place des canules.
Benne pour réalisationde la paroi.
Vue de la fouille terrassée -Rabotage de la paroi moulée.

Le projet de la résidence Patio Verde, concerne la construction d’un ensemble de bâtiments à vocation de logements et de commerces en R+5 avec deux niveaux de sous-sols sous nappe, en centre-ville de Chambéry (73). Mais le fond de fouille du projet se situant 4,5 m sous le
niveau de la nappe aquifère abondant dans le secteur, des parois moulées et bouchons injectés sont nécessaires. Des travaux dont s’est chargée l’entreprise Keller.

Au niveau géologique, le site se trouve dans un contexte de formations alluvionnaires modernes caractérisées par des matériaux fins sableux et argileux surmontant des formations morainiques glaciaires caractérisées par des sables et graviers.
Plus spécifiquement, les études de sol G2 AVP et G2 PRO de Fondaconseil ont mis en évidence successivement des limons sur une épaisseur de 3 à 3,2 m par rapport au niveau moyen du TN, puis des graves compris entre 9 et 11,5 m de profondeur, ensuite des argiles sablo-graveleuses entre 13,2 m et 15 m de profondeur et enfin des graves au-delà de ce niveau.

 

  • Paroi moulée, bouchon injecté, canules...

 

Keller, spécialiste des fondations spéciales et des travaux de géotechnique a donc été chargé des
travaux de la réalisation de la paroi moulée, d’une épaisseur de 0,52 m, d’une surface de 1,500 m²,
et de la disposition des panneaux adaptés au droit des constructions mitoyennes.
L’entreprise a également exécuté un bouchon injecté double épaisseur silicate-ciment en fond de fouille de 700 m², de la mise en place des canules à l’aide d’un atelier spécifique à mat guidé sans coupure de tiges, et de l’injection du ciment à l’aide d’un container multi-pompes. Enfin, le spécialiste
s’est également chargé de la mise en place des liernes périphériques et des butons métalliques de blindage, du rabotage des surfaces vues de la paroi moulée, du terrassement et de l’évacuation des matériaux de la fouille, et du pompage de la fouille pendant la durée nécessaire à l’équilibre des charges par les travaux du lot Gros-OEuvre. Les travaux de la fouille complète « clef en main » ont été
réalisés dans un délai de 4 mois.

 

  • De nombreux contrôles réalisés

 

De plus, sur ce chantier situé en plein centre-ville de Chambéry, de nombreux contrôles ont été réalisés. Le plan de contrôle était, en effet, constitué de 3 auscultations par sonde sonique, de pose
et de relevés de 3 tubes inclinométriques, d’écrasement d’éprouvettes à 7 et 28 jours, et de suivi des
déplacements par géomètre expert. Toutes les données relevées étaient conformes aux seuils réglementaires. Ces solutions et travaux ont donc permis de soutenir les rues et les bâtiments mitoyens, de fonder les façades et créer les deux niveaux de murs du sous-sol (paroi définitive),
ainsi que créer une « boîte étanche » afin de travailler au sec lors des travaux de gros oeuvre.

A noter que le débit de pompage résiduel s’est maintenu à un niveau très faible, inférieur à 4 m3/h, pendant toute la durée d’ouverture de la fouille.


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré bleu
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web