Partager

France

LA TOUR KEÏKO, IMMEUBLE DE GRANDE HAUTEUR (IGH) - <p>Crédit photo : Castel Photographe / Spie batignolles</p>
11/07/2022

LA TOUR KEÏKO, IMMEUBLE DE GRANDE HAUTEUR (IGH)


Constitué de 15 niveaux en superstructures et 6 sous-sols en infrastructures, cette tour est l’élément final du plan de développement de la ZAC du Pont d’Issy à Issy-les-Moulineaux (92).  

Orchestrée par le promoteur Sefri Cime et l’agence d’architecture, de design et d’urbanisme Loci Anima fondée par Françoise Raynaud en 2005, la construction de cette tour est destinée à la création de plus de 24 000 m2 de bureaux.

Spie batignolles fondations réalise un chantier multi technique (parois moulées, barrettes, pieux, micropieux, voile par passes, reprise en sous-œuvre, rabattement de nappe) et gère les terrassements de plus de 49 000 m3 en groupement avec l’entreprise Capocci, dans un environnement urbain très dense.

Mais compte-tenu de la hauteur de l’immeuble, des charges à porter et de la proximité de la Seine, les travaux de fondations ont requis la mise en œuvre de multiples techniques. Ils reposent sur la réalisation d’une paroi moulée, caractérisée par un puits de 52 m de diamètre sur 20 m de hauteur pour abriter les 5 niveaux de sous-sol en partant du plus profond (7 800 m²). Le premier niveau de sous-sol est créé sur l’intégralité de la parcelle, autour du puits.   La paroi autostable, de 82 cm d’épaisseur, intègre 23 panneaux de 48 m de hauteur ancrés dans la craie rocheuse. Ce sol sédimentaire est souple et son forage ne nécessite pas l’emploi d’une fraise. En raison de la contrainte de place, les équipes de Spie batignolles fondations ont positionné un seul atelier, avec un porteur équipé d’une benne. La centrale de bentonite était placée au milieu même du futur puits. Sa réalisation a pris fin en février 2020, à l’issue de 3 mois de travaux, effectués sur une plage horaire large (6h-22h) pour respecter les délais.

Ce choix technique a été privilégié au regard de la fiche hydraulique et pour permettre un rabattement de nappe plus aisé. Des joints waterstop ont été mis en œuvre entre chaque panneau. La paroi est ainsi étanche sur l’ensemble des niveaux de souterrains. Elle a été instrumentée avec des cibles placées par Spie batignolles ITM+, entité de Spie batignolles fondations, dans le but d’obtenir un suivi topographique en continu pour s’assurer qu’il n’y ait pas de déformation. Mise en œuvre sur un linéaire de 1 200 m de 66 micro-pieux de 250 mm auto forés jusqu’à 39 m de profondeur et de 42 pieux de 3 diamètres différents (82 cm – 1m02 et 1m22), forés à la Starforeuse jusqu’à 32 m de profondeur (1 050 ml).  


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré jaune
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope