SOLSCOPE OUVRIRA SES PORTES LES 23 ET 24 JUIN 2021 AU PARC EUREXPO DE LYON DANS LE STRICT RESPECT DU PROTOCOLE SANITAIRE.
Partager

France

LES TRAVAUX DE RESTAURATION DE LA TOUR PERRET DE GRENOBLE ONT DÉMARRÉ  - <p><strong>La tour Perret est une construction en béton armé qui culmine à 90 mètres, faisant d’elle la seule structure atteignant cette hauteur au début du XXe siècle. Elle a été érigée en 1924 par les frères Auguste et Gustave Perret.</strong> <strong>Copyright : Thierry Chenu - Ville de Grenoble </strong></p>
11/02/2021

LES TRAVAUX DE RESTAURATION DE LA TOUR PERRET DE GRENOBLE ONT DÉMARRÉ


Le chantier de restauration de la tour Perret a débuté. Les travaux se dérouleront sur deux ans, pour un coût total de huit millions d’euros. En amont, Géolithe a réalisé une mission de diagnostic géotechnique G5.

La tour Perret, monument emblématique de Grenoble et classé au titre des Monuments Historiques depuis 1998, fera peau neuve à partir de cette année. Le chantier illustre la volonté de transition de la préfecture iséroise, qui favorise la restauration au détriment de la démolition, qui fait un usage raisonné des ressources et qui valorise le patrimoine. À cette fin, le maire de la Grenoble a nommé, l’architecte en chef des Monuments Historiques François Botton (Sud Sud-Est Architecture) pour conduire l’équipe de maîtrise d’oeuvre : la ville a depuis sélectionné le groupement d’entreprise Freyssinet, Comte et Jacquet pour assurer les travaux du chantier test, en partenariat avec le Groupe Vicat et son laboratoire Sigma Béton.  

 

Conçue sur un plan octogonal de huit mètres de diamètre, la tour repose sur des fondations de onze mètres de profondeur. Son ossature est constituée de huit poteaux verticaux assemblés par des enrayures espacées de 22 mètres. Entre ces poteaux, une ossature secondaire reçoit un système de claustras en forme de triangle, qui laissent passer le jour créant un jeu de lumière.   

 

Les travaux, dont le coût total est estimé à huit millions d’euros, se dérouleront sur deux années complètes à partir de 2021 pour une réception de chantier en 2023. En raison de l’état critique de la construction, dont l’accès au sommet est fermé depuis 1960, une tranche d’essai a été opérée à l’été 2020. Ce chantier pilote a permis d’évaluer, de comparer, d’écarter et de retenir les solutions sans erreur. Ainsi, certains protocoles de conservation et de restauration seront mis en oeuvre comme le coffrage du béton, l’enrobage des armatures, le nettoyage et la réparation de parement béton armé.

 

En amont des travaux, c’est l’entreprise Géolithe qui a réalisé une mission de diagnostic géotechnique G5 sur la tour Perret et pour le compte de la ville de Grenoble. Affectée d’un léger faux-aplomb, la tour a en effet nécessité un diagnostic de ses fondations originelles par pieux battus.  


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré rouge
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web