Partager

France

STATION TÉLÉGRAPHE : CRÉATION D'UN ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE À LA STATION EXISTANTE EN CONDITIONS PARTICULIÈRES
01/06/2019

STATION TÉLÉGRAPHE : CRÉATION D'UN ACCÈS SUPPLÉMENTAIRE À LA STATION EXISTANTE EN CONDITIONS PARTICULIÈRES



Position du puits et des galeries d’accès à la station Télégraphe.
La coupe 1-1 géologique présentée sur cette figure est reconnue au droit du projet.
Maillage de l’ouvrage (puits, galeries, métro L11 existant et station Télégraphe) issu du modèle Plaxis 3D établi par Terrasol pour le compte du groupementNGE.
Benne stockée en arrière-plan due à une emprise très réduite de travail. Vue aérienne de la zone de forage (grue et cutter MC96 / BC40 ; grue HD8130 en manutention et benne à câble au sol).
Un chantier de parois moulées technique et exigu en plein Paris.
Vue aérienne de la centrale à boue.
Arrivée des toupies parmi nos enginssur un chantier à l’emprise très réduite.

NGE Fondations réalise, en groupement avec NGE GC (génie civil) et Guintoli (groupe NGE), les travaux d’adaptation et de modernisation de la station Télégraphe sur la ligne 11 du métro parisien pour le compte de la RATP.

Ce projet comprend, entre autres, la réalisation d’un puits de 16 m x 12 m en parois moulées de 1,2 m d’épaisseur, à 41 m de profondeur ; son terrassement est réalisé sur 28 m de profondeur à ciel ouvert avec 6 niveaux de butons provisoires ; et la création de 2 galeries d’accès à la station existante, à savoir : la galerie est, d’une longueur de 15 m, excavée depuis l’intérieur du puits à 23 m de profondeur, et la galerie sud, d’une longueur de 35 m, excavée depuis l’intérieur du puits à 18 m de profondeur. La galerie sud passe juste au dessus du toit du tunnel existant de la ligne 11 et se raccorde à la station existante 5 m plus bas.
La démarche multimétiers de l’entreprise spécialiste en fondations a pu être mise en avant au travers de ce projet, car, pour la réalisation des galeries, il est également prévu des injections d’étanchement dans les calcaires de Brie, un boulonnage du front de taille dans les argiles vertes, et la réalisation de micropieux ancrés dans les marnes pour les parties basses des galeries, de part et d’autre du tunnel.

Les travaux de parois moulées, d’injection, de boulonnage du front de taille et de micropieux ainsi que les études d’exécution des parois moulées sont également réalisés par l’entreprise.

 

CONTEXTE URBAIN DENSE


Le puits d’accès est positionné dans un environnement urbain très dense dans le centre de Paris, entre les 19e et 20e arrondissements, au croisement des rues de Belleville et du Docteur-Potain ; et entre les avoisinants suivants :

  • un bâtiment R+7 au 249 rue de Belleville,
  • un bâtiment R+4 au 2 rue du Docteur-Potain,
  • le tunnel du métro L11 et la station Télégraphe.

Au regard de ce contexte, l’entre-prise a, dans le cadre de la réponse à l’appel d’offres, proposé l’établissement d’un modèle 3D de la zone pour étudier l’impact du projet sur les ouvrages avoisinants, et plus particulièrement sur le tunnel du métro. Pour mener cette étude, le groupement s’est associé au bureau d’études géotechniques Terrasol qui a réalisé un modèle Plaxis 3D.
De plus, pour limiter l’impact des travaux sur les ouvrages avoisinants, la largeur des panneaux de paroi moulée le long du tunnel et le long du bâtiment R+7 a été limitée à 3 m.

 

LA PRÉPARATION DE CHANTIER


La préparation de chantier a été une étape cruciale pour la bonne réussite des travaux. Chaque phase du chantier a été étudiée en détail pour anticiper les éventuels problèmes liés à l’environnement urbain et à la petite taille de l’emprise.
Cette préparation minutieuse ainsi que le bon aménagement des emprises à la charge des co-
traitants NGE GC et Guintoli ont permis à NGE Fondations de démarrer les forages de parois moulées dans de bonnes conditions.

 

UN CHANTIER TECHNIQUE EN CONDITIONS EXIGUËS


Le chantier s’est installé sur une emprise très réduite de 2 100 m2 au droit du trottoir de la rue de Belleville, au croisement de la rue du Docteur-Potain. Pour permettre l’accès aux riverains, tout en maximisant l’emprise du chantier, la rue de Belleville a été temporairement réduite à 2 voies de circulation.
La particularité de la rue de Belleville est son dénivelé qui a contraint NGE Fondations à prévoir dans son installation des pompes suffisamment puissantes pour faire circuler la boue de forage depuis la centrale à boue, située en contrebas, jusqu’à la zone de forage.
L’installation de chantier a été réfléchie de manière compacte pour libérer un maximum de place à la zone de travaux et aux circulations d’engins (principalement un cutter MC96+BC40 et une grue HS8130 avec sa benne à câble). La centrale à boue a été adaptée par la mise en place de cuves de stockage de bentonite d’une capacité de 425 m3, spécialement conçues pour le chantier.
Les livraisons ont évidemment été suivies et planifiées avec soin pour éviter de bloquer l’artère de Belleville par laquelle se fait l’accès au chantier.

 

RÉALISATION DES PAROIS MOULÉES


Les travaux de parois moulées se sont déroulés de janvier à avril 2019, à raison d’un à deux panneaux de paroi par semaine. Étant donné l’alternance de terrains de duretés variables, les moyens matériels ont été adaptés. Une benne à câble et un cutter ont été nécessaires pour descendre à 41 m de profondeur et atteindre les 10 m d’ancrage dans les marnes d’Argenteuil. NGE Fondations a utilisé des tambours mixtes sur le cutter permettant de forer dans des terrains à matrice argileuse rencontrés.
La gestion des porte-joints et des cages d’armature a également été contrainte par la taille du chantier. Les porte-joints de 41 m mis en place dans chaque panneau ont été assemblés et démontés pour chaque panneau du fait de l’absence de zone de stockage suffisamment longue.

Les éléments de cages d’armature, quant à eux, ont été livrés à l’avancement sur site. Les 4 éléments de chaque cage ont été raboutés au droit de chaque forage et descendus au fur et à mesure du
raboutage.
Lors du forage, une surveillance particulière du tunnel maçonné construit dans les années 1930 a été mise en place. En effet, un panneau de paroi est implanté à 50 cm du tunnel existant à l’angle sud-ouest du projet – ce qui impose une bonne maîtrise des déviations en particulier.

 

HORAIRES DE CHANTIER


Pour limiter la durée d’ouverture des panneaux de parois moulées et ainsi réduire le risque de désordre sur les avoisinants, les bétonnages de panneaux ont été effectués en continuité directe du forage, du dessablage et de l’équipement. La taille des panneaux – 360 m3 pour les plus grands – a conduit l’entreprise de fondations à réaliser la majorité des 14 bétonnages de panneaux de nuit.
Une bonne concertation avec les riverains, la maîtrise d’oeuvre du chantier ainsi qu’une communication en amont ont permis de conserver des relations saines avec le voisinage malgré les inconforts liés au chantier.

 

GESTION DES DÉBLAIS DE FORAGE EN ENVIRONNEMENT CONTRAINT


Étant donné l’exiguïté du chantier, NGE Fondations a eu recours à un matériel spécifique pour la gestion des déblais de forage. Une fosse de décantation de 50 m2 a été installée sur le chantier pour permettre un stock tampon des terrains avant leur évacuation en décharge adaptée. L’évacuation des déblais a donc lieu de manière journalière en suivant l’avancement du forage.

 

MAIS LE DÉFI CONTINUE !


À ce jour, les travaux de parois moulées se sont bien déroulés, avec une bonne maîtrise des comportements à proximité des avoisinants et dans le respect du planning. Les enjeux du projet restent entiers avec la réalisation de l’excavation et des travaux associés – pose des butons, injections, micropieux…

 

Aziliz Le Sauze, chef de projets études NGE Fondations


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré vert
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2021 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web