Partager

Zoom technique

L'ORIGINE DU PRESSIOMÈTRE : CONSULTEZ L'ORIGINAL DE LA THÈSE DE LOUIS MÉNARD À L'UNIVERSITÉ DE L'ILLINOIS EN 1956
24/06/2022

L'ORIGINE DU PRESSIOMÈTRE : CONSULTEZ L'ORIGINAL DE LA THÈSE DE LOUIS MÉNARD À L'UNIVERSITÉ DE L'ILLINOIS EN 1956


Encore étudiant à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, en 1954, Louis Ménard imagine un appareil pour mesurer les propriétés des sols en place.

Encore étudiant à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, en 1954, Louis Ménard imagine un appareil pour mesurer les propriétés des sols en place. A 23 ans, il dépose un brevet et, à sa sortie de l’école, part aux Etats Unis avec un prototype (photo). A l’Université de l’Illinois, il poursuit ses recherches, développe un modèle plus petit de son ‘’pressiomètre’’ et rédige une thèse, lui permettant d’obtenir un diplôme de ‘’Master of Science’’. Le document original de cette thèse, consultable via le lien ci-dessous, était conservé dans les archives de Jean Rousseau, père de Dominique Rousseau, fondateur de SOLSCOPE. Jean Rousseau avait en particulier établi en 1962 avec Louis Ménard des méthodes d’évaluation des tassements sous fondations à partir du module pressiomètrique (Sols Soils N°1).

 

Consulter la thèse


LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré marron
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

6000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 500

 

 

PARTICIPANTS

3000

 

 

 

© 2016-2022 Solscope