Zoom technique

TECHNIQUE DE CAROTTAGE DANS LES SABLES LÂCHES - <p>Vue carottier intérieur après prise d’échantillon.</p>
01/11/2016

TECHNIQUE DE CAROTTAGE DANS LES SABLES LÂCHES




Vue échantillon

Situé en partie dans le département de la Drôme, le piémont alpin (Vercors) se caractérise par un gisement de sables et graviers siliceux d’une grande épaisseur. Le gisement de sable est positionné entre les calcaires urgoniens et les molasses miocènes. Son pendage est généralement voisin de 70°, mais certaines zones comportent des chevauchements, et le calcaire se trouve au-dessus des sables. Dans le but de répertorier et de quantifier les ressources exploitables, une campagne de sondages de délimitation et d’échantillonnages par carottage fut programmée.

Basées sur un cahier des charges complexe, comprenant notamment la prise d’échantillons intacts dans des environnements géologiques et topographiques difficiles en vue de réaliser un ensemble d’analyses physico-chimiques, toutes les méthodes de forage ont été investiguées in situ (foration au marteau simple, méthode inverse, tubage à l’avancement, carottage classique). Ces méthodes ont démontré que les caractéristiques du sable étaient modifiées, car les grains de sable subissaient des dégradations dues à l’utilisation de ces différentes méthodes, et les courbes granulométriques en étaient faussées. La seule méthode présentant des résultats satisfaisants est la méthode du carottage à câble.
Grâce à sa polyvalence et sa réactivité, l’entreprise Sondafor a été retenue. La campagne de sondages s’est déroulée sur plus de deux mois, les sondages ayant été répartis sur deux zones géographiques distinctes – l’une située dans le périmètre rapproché du site de production, la seconde en zone boisée nécessitant la réalisation en interne de plusieurs kilomètres de piste d’accès. Dans le but de préserver les ressources forestières, certaines pistes ont été réalisées perpendiculairement à la pente naturelle du terrain, et ce, malgré des pendages d’environ 45 %.
Sondafor a dû composer avec ces difficultés locales en proposant des solutions de carottages verticaux mais aussi horizontaux. L’emploi de sondages horizontaux (carottés ou destructifs) permet en effet d’accéder latéralement à des gisements sur lesquels la mise en place de la logistique est impossible (pendage trop important, obstacles). Par ailleurs, dans certaines configurations, l’utilisation de sondages inclinés permet d’éviter des profondeurs d’ouvrages verticaux trop importantes.

Face à l’hétérogénéité des couches géologiques et la forte variation de leurs caractéristiques
(matrice, dureté), l’élaboration d’une couronne polyvalente s’est révélée incontournable.
Sondafor s’est rapproché du groupe DATC, spécialiste en produits de carottage et de forage, afin d’élaborer et de produire un outil polyvalent permettant de maintenir un taux de récupération élevé malgré de nombreuses alternances géologiques et des variations de propriétés importantes.
C’est au sein du bureau d’études intégré du groupe DATC situé à Besançon que la couronne a été
élaborée et produite grâce à une collaboration étroite entre les deux entités.
Sondafor, afin de répondre au cahier des charges, a décidé d’utiliser un carottier Geobor S 146 millimètres triple, permettant une prise d’échantillon intact d’un diamètre de 102 millimètres.
Dans le but de réduire les délais, Sondafor a utilisé la méthode wire line. L’ensemble des échantillons a été mis en sac conformément aux protocoles préalablement définis (lieu de sondage, date, profondeur…).
Dans le but de ne pas polluer les échantillons, l’ensemble des carottages a été réalisé à l’air, sans fluide de forage.
Sur l’ensemble de la campagne, soit plus de 330 mètres linaires de carottage, Sondafor a maintenu un taux de récupération supérieur à 95 %. Les rares échecs ont été causés par la présence de venues
d’eau dans les ouvrages (passage d’eau, nappe perchée).
Au final, malgré les modifications en cours de réalisation (lieu de sondage, angle de foration, azimut), Sondafor a su s’adapter et répondre aux attentes du client.

 

Benjamin MOUNIER
Dirigeant Sondafor

Partager

LAISSER UN COMMENTAIRE


Veuillez cliquer sur le carré vert
Cette vérification a pour but
de bloquer les robots diffuseurs de spam.

Les champs marqués d'une * sont obligatoires


Conformément à la loi « RGPD », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : cuvillier@rpi.fr

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2020 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web