Géotechnique

01/12/2019

QUAND LE NUMÉRIQUE S'INVITE EN GÉOTECHNIQUE

On parle à propos du numérique de quatrième révolution industrielle, après celles de la machine à vapeur, de l’électricité et de l’informatique. Il est aujourd’hui omniprésent dans notre vie quotidienne et professionnelle, sans qu’on sache toujours bien en définir les contours. Que recouvre le numérique ? Dans quelle mesure est-il présent dans le domaine géotechnique aujourd’hui ? Quels sont les enjeux du numérique en géotechnique pour les années qui viennent ? Et quels seront ses impacts sur nos métiers à l’avenir ? Il est grand temps pour la communauté géotechnique de se saisir de ces questions et de se projeter dans la « géotechnique numérique ». Dans le prolongement du colloque dédié à ce sujet lors du dernier Salon Solscope, trois spécialistes répondent à ces questions essentielles.


EN LIRE +
01/06/2019

BIM ET INGÉNIERIE GÉOTECHNIQUE : L'INTÉGRATION DE LA DONNÉE SOUTERRAINE

Le BIM et sa philosophie de collaboration autour d’une maquette numérique ont donné un nouvel élan à l’ingénierie en France, en offrant aux intervenants une meilleure compréhension globale du projet par la visualisation en 3D des objets géométriques et l’accès à leurs attributs, et en créant une fluidité d’échanges.


EN LIRE +
01/06/2019

ESSAI PRESSIOMÉTRIQUE : INSTRUMENTATION DE MESURE DE LA PRESSION INTERSTITIELLE

L’essai pressiométrique Ménard tel qu’il est normalisé permet de mesurer la pression totale appliquée au sol, mais il ne donne aucun élément sur la pression interstitielle de l’eau au niveau de la sonde avant essai, ni sur son évolution au cours de l’essai d’expansion. La connaissance de cette pression interstitielle pourrait aider à mieux contrôler les conditions de drainage du sol pendant l’essai et in fine son interprétation. Sa mesure permettrait de plus d’améliorer les méthodes de classification des sols, à l’instar de celles définies par le CPTu. Explications.


EN LIRE +
01/04/2019

DES ENQUÊTES AU SERVICE DE LA PROMOTION DE L'INGÉNIERIE GÉOTECHNIQUE

Le Comité français de mécanique des sols et de géotechnique (CFMS) est une association professionnelle dynamique, dont l’un des objets est la promotion de l’ingénierie géotechnique. Il s’intéresse à ce titre à la notoriété de cette discipline, en particulier dans le cadre des relations entre le monde de la géotechnique et le monde professionnel des acteurs de la construction d’une part, et le monde de l’enseignement d’autre part. Le CFMS dévoile ainsi les premiers résultats d’une enquête lancée sur la notoriété de la géotechnique et auprès des enseignants.


EN LIRE +
01/04/2019

ÉVALUATION DES PROCÉDÉS GÉOTECHNIQUES

Les cahiers des charges particuliers permettent le développement de nouvelles techniques de travaux spéciaux non couverts par les normes de calcul et d’exécution actuelles. Ils peuvent concerner ainsi, de façon non exhaustive, des techniques innovantes de fondations profondes, de tirants d’ancrage, de soutènement, mais aussi d’amélioration des sols (inclusions rigides sans matelas, etc.). Explications avec Julien Habert, responsable du groupe Ouvrages géotechniques-Sols-Déchets au Cerema.


EN LIRE +
01/04/2019

TOULOUSE-PARC DES EXPOSITIONS : UN CHANTIER AU LONG COURS

Un parc des Expositions sur 100 hectares, voilà le projet
pour lequel Europolia a missionné Géotec afin de réaliser
l’ensemble des études géotechniques de cet ouvrage (G1,
G2 et G4) entre 2012 et 2018.


EN LIRE +
01/11/2018

RECONNAISSANCES ET INGÉNIERIE GÉOTECHNIQUE DANS LE DOMAINE PORTUAIRE

Les aménagements portuaires, en raison de leur ampleur et de leurs spécificités, demandent des investigations géotechniques à la fois conséquentes et techniques du fait de leur
environnement singulier. Au cours de ces dernières années, Ginger CEBTP a été associé à de nombreux projets portuaires d’envergure avec des problématiques bien différentes. Nous en présentons deux dans le présent article.


EN LIRE +
19/04/2018

POURRONS-NOUS UN JOUR « PERCER » LE SECRET DE ROCHECHOUART ?

Rochechouart, petite commune du Limousin, fait l’objet d’une attention soutenue de la part de la communauté scientifique internationale depuis fort longtemps, en raison de la particularité des roches qu’on rencontre sur son territoire et sur celui des communes avoisinantes. Ces roches sont tellement singulières (voire énigmatiques) que les avis des géologues et hommes de sciences qui se sont penchés sur elles ont différé, faisant même, parfois, le grand écart. Explications.


EN LIRE +
15/04/2018

UNE VISION 360° GÉOTECHNIQUE

À la suite de sa formation d’ingénieur en géotechnique obtenue à l’ISTG – devenu aujourd’hui Polytech Grenoble –, Laurent Glandut commence sa carrière dans une grande entreprise de BTP comme ingénieur travaux, puis s’oriente vers sa formation initiale, d’abord dans un bureau d’études à taille humaine, puis chez un major national. Suite à ces expériences, Laurent se lance dans l’aventure entrepreneuriale dans son domaine d’activité… et, justement, il a l’intention de créer une « aventure » au coeur de son expertise métier autour d’une vision qui lui est chère : le service.


EN LIRE +
01/11/2017

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE : UN NOUVEAU CHANTIER POUR ENKA SOLUTIONS DE LOW & BONAR

C’est au coeur d’un massif forestier en République tchèque qu’ENKA SOLUTIONS – marque de Low & Bonar, producteur et fournisseur mondial de géosynthétiques de haute qualité
et spécialisé dans la production de non-tissés, tissés, de composites, de fibres… pour le génie civil – est intervenu en utilisant une structure renforcée par géosynthétiques afin de réduire la poussée latérale du sol sur un site de stockage souterrain de pétrole brut de grande capacité.


EN LIRE +
01/11/2017

OPTIMISATION ET SÉCURITÉ EN GÉOTECHNIQUE : L'APPORT PARFOIS INDISPENSABLE DES CALCULS NUMÉRIQUES

Dans le cadre d’un projet de construction, selon le type d’ouvrage et le contexte géotechnique, le comportement des sols peut parfois être étudié par une approche simple pour respecter les règles de l’art. Toutefois, pour les cas plus complexes, la réalisation de modélisations numériques devient nécessaire afin d’appréhender le comportement des sols et des structures sus-jacentes. L’utilisation simultanée de plusieurs méthodes de calcul peut même, parfois, s’avérer indispensable et complémentaire.


EN LIRE +
01/11/2017

LES INVESTIGATIONS GÉOTECHNIQUES ET ESSAIS EN LABORATOIRE RECONNUS PAR DE NOUVELLES QUALIFICATIONS OPQIBI

L’ingénierie géotechnique est essentielle dans le cadre de la réalisation d’un projet de construction, quel qu’il soit. Pour aider les maîtres d’ouvrage et donneurs d’ordres à s’entourer
d’acteurs compétents dans le domaine de l’ingénierie, l’OPQIBI (organisme indépendant accrédité par le Cofrac) délivre depuis plus de 40 ans des certificats de qualification,
notamment dans le domaine de l’ingénierie géotechnique (études de projets courants en géotechnique, études de projets complexes en géotechniques, géologie, hydrogéologie, études de terrassements avec confortement, études de tunnels ou de souterrains…).


EN LIRE +
01/11/2017

ÉCHOS DU LABORATOIRE DE MÉCANIQUE DES SOLS DE L'UNIVERSITÉ DE RIJEKA, EN CROATIE

Le département de génie civil de l’université de Rijeka (Croatie) vient d’inaugurer son nouveau laboratoire de mécanique des sols. Les équipements de ce laboratoire ont été acquis auprès de Wykeham Farrance, la division Mécanique des sols du groupe Controls. Le Dr Vedran
Jagodnik, professeur assistant et responsable du laboratoire de géotechnique à l’université de Rijeka, décrit ces nouveautés.


EN LIRE +
01/11/2017

ZOOM SUR LES GÉOSTRUCTURES THERMIQUES

Depuis plus de 30 ans, de nouveaux types de fondations thermoactives ont fait leur apparition, puis, avec le développement du Grand Paris, de nouveaux défis ont suivi. Afin de mettre en avant ces techniques, le CFMS et SYNTEC INGÉNIERIE ont rédigé des recommandations pour la
conception, le dimensionnement et la mise en oeuvre des géostructures thermiques. Explications.


EN LIRE +
01/11/2017

SOL SOLUTION PRÉSENTE LE PANDA 3® : UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PÉNÉTROMÈTRES DYNAMIQUES

Depuis le début des années 1990, le bureau d’études SOL SOLUTION conçoit, développe et commercialise des produits innovants pour la géotechnique. Le pénétromètre Panda®,
produit phare de l’entreprise, est un pénétromètre dynamique à énergie variable permettant de contrôler la qualité du compactage des ouvrages en terre et de réaliser des essais pour la caractérisation géotechnique des sols de surface.


EN LIRE +
01/04/2017

LA CARACTÉRISATION TRIDIMENSIONNELLE DES VIDES SOUTERRAINS : ÉVOLUTION ET RETOUR SUR EXPÉRIENCE

De la cartographie du risque à son traitement, la société EXPLOR-E, créée il y a huit ans en Normandie, poursuit l’intégration de nouvelles solutions techniques afin de préciser la
géométrie des vides, accessibles ou non.


EN LIRE +
01/04/2017

RÉSERVOIR D'EAU DU GRAND NANCY : GÉOTEC APPORTE SON EXPERTISE GÉOLOGIQUE ET HYDROGÉOLOGIQUE

La construction d’un nouveau réservoir d’eau d’une capacité de 30 000 m3, implanté près de l’usine de traitement d’eau sous le parc Richard-Pouille, le long de la rue Gabriel-Péri à Vandoeuvre-lès-Nancy, permettra de multiplier par quatre l’autonomie en eau potable du Grand Nancy. Ainsi, la distribution d’eau sera mieux assurée aux habitants de l’agglomération, notamment pour les activités hospitalières ou encore pour la défense contre l’incendie.


EN LIRE +
01/11/2016

L'HYDROGÉOLOGIE APPLIQUÉE AU GÉNIE CIVIL ET AU BÂTIMENT

Sébastien Mariné, ingénieur hydrogéologue au service calcul géotechnique à l’ERG, nous offre son point de vue sur l’intégration des contraintes liées aux eaux souterraines lors de
la réalisation des missions d’ingénierie géotechnique dans les projets de construction d’ouvrages géotechniques.


EN LIRE +
01/11/2016

QUELLES FONDATIONS POUR LE THÉÂTRE ANTIQUE DE LA PLAINE DE L'ARROUX, À AUTUN ?

Comment les constructeurs gallo-romains d’un théâtre de 15 000 places ont-ils appréhendé la question des fondations de l’ouvrage sur les alluvions hétérogènes de la plaine alluviale de l’Arroux, aux portes d’Autun ? C’est à cette question que tentent de répondre les étudiants du master de géologie appliquée de l’université de Franche-Comté, dans le cadre d’un projet de recherche collaboratif et innovant qui bénéficie du mécénat de la société Hydrogéotechnique, bureau d’études des sols et fondations.


EN LIRE +
01/11/2016

ARSCOP : LE PROJET NATIONAL DE RECHERCHE MOBILISE L'INGÉNIERIE GÉOTECHNIQUE AUTOUR DU PRESSIOMÈTRE

Les projets nationaux1 de recherche expérimentale en génie
civil, depuis le premier d’entre eux, Clouterre, de 1980 à 1985, portent et accompagnent la qualité du génie civil français, et tiennent un grand rôle dans le succès à l’international de nos grands groupes de génie civil, entreprises et maîtres d’oeuvre.


EN LIRE +
01/04/2016

LA GESTION DE DÉBLAIS : UN ENJEU MAJEUR POUR L'AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

Dès le démarrage des travaux, un processus de gestion optimisé des déblais doit être mis en place. Les maîtres d’ouvrage et maîtres d’oeuvre ont tout à y gagner. Ils pourront
maîtriser plus efficacement un contexte réglementaire en perpétuelle évolution et l’augmentation constante des coûts
d’évacuation.


EN LIRE +
01/04/2016

RÉDUIRE LES RISQUES GÉOTECHNIQUES : GÉOTEC INTERVIENT À L'HÔPITAL DE HAUTEPIERRE (BAS-RHIN)

Les hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) ont confié à Géotec l’ensemble des missions géotechniques, depuis les études préalables G1 au stade du concours d’architecture jusqu’à la supervision d’exécution G4, pour l’opération du plateau médico-technique et locomoteur (PMTL) et de l’Institut régional du cancer (IRC). Une volonté forte d’un maître d’ouvrage qui souhaite réduire les risques géotechniques.


EN LIRE +
01/04/2015

LES ANCRAGES TITAN ISCHEBECK DANS LES NORMES EUROPÉENNES : UN DUO GAGNANT POUR DES PROJETS ÉCONOMIQUES

L’utilisation conjointe des normes européennes et de
l’homologation allemande pour les tubes d’ancrages
autoforeurs Titan Ischebeck (futur A.T.E.) permet d’éviter
tout sacrifice à la corrosion dans un grand nombre de sols, que ce soit pour les clous, les micropieux ou même les tirants d’ancrages, actifs, passifs, définitifs ou non.


EN LIRE +

GÉOTECHNIQUE                   FORAGE                   FONDATIONS                   FORAGE D'EAU                   ESSAIS

 

 

 

M² EXPOSITION INTÉRIEURE

5000

 

 

EXPOSANTS

153

 

 

M² EXPOSITION EXTÉRIEURE

1 300

 

 

PARTICIPANTS

2600

 

 

 

© 2016-2020 Solscope
Réalisation : Jordel Médias Agence Web